Pédagogie et connaissance de l'homme

Steiner, Rudolf

PDFImprimerE-mail
Prix TTC
22,00 €
ISBN : 2-88189-085-7
N° de GA : 302
Communication :
Conférences
Traduction : Delacroix, Mireille
Édition année : 1999
Nbre de pages : 175
Reliure :
Broché
Format : 12 x 18
Auteur(s) : Steiner, Rudolf
Langue originale :
Allemand
Description

Rudolf Steiner insiste ici sur la nécessité d'un développement intérieur du pédagogue afin qu'il puisse donner à l'enfant un enseignement qui deviendra un acquis pour sa vie entière.

Première conférence, Stuttgart, 12 juin 1921

Comment faire de ce qu'on apprend un acquis durable. La mémoire. Sentiments, humour, curiosité et autres auxiliaires de la mémoire. Les cours où l'on écoute et ceux où l'on agit soi-même. L'école forme un tout organique. Considérer en même temps le corps et l'esprit. L'effet de l'enseignement sur la santé.

Deuxième conférence, 13 juin 1921

Représentation, jugement, conclusion; leur rapport avec la tête, les bras, les jambes et les pieds; le corps éthérique, le corps astral et le moi. La tête et les membres; leur rapport avec le cosmos et le monde terrestre. L'hérédité. Rapport du corporel-physique avec le psycho-spirituel. Enfants «cosmiques», enfants «terrestres». L'enseignement de l'histoire. L'objectivité. La gymnastique. La préparation du professeur.

Troisième conférence, 14 juin 1921

Adapter l'enseignement à la vie de l'enfant. Son action sur les constituants de l'être humain à l'état de veille et dans le sommeil. L'eurythmie. La musique. La physique. L'histoire. Coordination des disciplines. Organisation des cours en fonction de l'homme tripartite. Travaux manuels et jugement. Représentation de l'espace en géographie, du temps en histoire. Si l'on ne tient pas compte du sommeil, on forme des robots

Quatrième conférence, 15 juin 1921

L'école en tant qu'organisme. Rapport du corporelphysique avec le psycho-spirituel. Activité corporelle, activité mentale. Ecrire, lire, écouter. Les disciplines intellectuelles font particulièrement appel au corporel. Dépôts de sel. Effet de l'intérêt, de l'ennui. L'eurythmie et le chant dégagent le spirituel dans les membres. Les enfants qui ont beaucoup d'imagination et ceux qui en ont peu. L'éducation porte atteinte à la liberté humaine. Apprendre par coeur. Le travail manuel.

Cinquième conférence, 16 juin 1921

Le bouleversement de la 14e, 15e année. Une lutte pour trouver un rapport avec le monde physique. Différenciation du corps astral chez les garçons et les jeunes filles. Leur comportement extérieur. L'érotisme. Sentiments religieux et moraux. Réactions différentes des garçons et dés filles à l'âge ingrat. La pudeur. L'humour. Idéaux, exemples à suivre. L'enseignement doit permettre une approche de la vie. Le programme de la 10ème classe.

Sixième conférence, 17 juin 1921

L'éducation des enfants à l'âge ingrat demande au professeur une motivation profonde et la compréhension des choses. Caractéristiques des courants pédagogiques de notre époque. On ne saurait éduquer des enfants de 14-15 ans sans s'intéresser aux courants contemporains. Le mouvement de jeunesse des Wanderv&gel. Relations et entente entre les différents âges chez les Grecs. La science moderne se refuse à donner une image de l'homme et de l'univers. La raison du fossé qui nous sépare des jeunes. Les quatre éléments chez les Grecs.

Septième conférence, 18 juin 1921

Rapport entre les différents âges. Faute d'affiner leur sensibilité, les humains creusent des fossés entre eux. Exemples d'une connaissance qui accède au vivant dans la plante, l'animal, l'homme et le cosmos. Pour comprendre les jeunes de 14-15 ans, il faut imprégner notre affectivité de science spirituelle.

Huitième conférence, 19 juin 1921

Aspiration à l'idéal à 14-15 ans. Autorité librement choisie. Formation du jugement. Les protéines. La science moderne et l'Université. L'imitation de l'enfant est le prolongement de l'activité prénatale. Le développement du sens du Vrai. La 9e année. Développement du sens du Beau. Amour et devoir. Transformation du rapport d'autorité. Dernières paroles.

Informations supplémentaires