Calendrier (Le) de l'âme( Relié)

Steiner, Rudolf

PDFImprimerE-mail
Prix TTC
22,00 €
ISBN : 2-88189-024-5
N° de GA : 40
Communication :
Écrits
Traduction : Divers
Édition année : 1994
Nbre de pages : 150
Reliure :
Relié
Format : 12 X 18
Autres : Extrait de GA40
Auteur(s) : Steiner, Rudolf
Langue originale :
Allemand
Description

Extrait de GA 40

Édition enrichie de cinq traductions permettant une intelligence approfondie du texte original.

Expérience vivante du monde de l'âme et du monde extérieur de l'univers. Cours de l'année en 52 sentences. Le Calendrier de l'Ame renferme une strophe par semaine. L'âme peut vivre ainsi ce que chaque semaine lui donne et qui constitue une partie du cours de l'année. Ce que la strophe doit exprimer, c'est la résonance en l'âme du déroulement de la vie de l'année.

Edition bilingue dotée d'un supplément format très réduit.

PRÉFACE À L'ÉDITION 1918

Le cours de l'année a sa vie propre et l'âme humaine peut le ressentir en elle. Cette vie, si elle la laisse agir sur elle, vie qui se manifeste de façon si différente semaine après semaine, lui permet en définitive de se trouver elle-même. Par là, elle fera l'expérience que des énergies lui sont données qui croissent. Elle remarquera que des forces intérieures qui veulent s'éveiller le sont par la part qu'elle prend au déroulement de la vie de l'univers. Elle constatera, ainsi, quels délicats mais significatifs liens existent entre elle et le monde auquel elle appartient. Le Calendrier de l'âme renferme une strophe par semaine. L'âme peut vivre ainsi ce que chaque semaine lui donne et qui constitue une partie du cours de l'année. Arriver, en se fondant sur un sentiment sain, comme celui de " se sentir un " avec la vie de la nature, et par ce moyen parvenir à une forte expérience de " se trouver soi-même ", tel est le but du Calendrier. Nous croyons qu'une participation au cours de la vie de l'univers telle qu'elle s'exprime dans les strophes qui suivent est pour l'âme, pour peu qu'elle se comprenne elle-même, quelque chose à quoi elle aspire.

Rudolf Steiner

Informations supplémentaires