Karma (le) Tome II considérations ésotériques

Steiner, Rudolf

PDFImprimerE-mail
Prix TTC
38,00 €
ISBN : 2-88189-088-1
N° de GA : 236
Communication :
Conférences
Traduction : Waddington, Henriette - Bideau, Marcel
Édition année : 1992
Nbre de pages : 382
Reliure :
Relié
Format : 12 X 18
Auteur(s) : Steiner, Rudolf
Langue originale :
Allemand
Description

CONSIDÉRATIONS KARMIQUES TOUCHANT LE DEVENIR HISTORIQUE DE L'HUMANITÉ

Première conférence, Dornach, 6 avril 1924

Bacon de Verulam et Amos Comenius. Marx et Engels. Otto Hausner.

Deuxième conférence, 12 avril 1924

L'aspect ésotérique dans le mouvement anthroposophique actuel. L'action conjointe, dans l'existence pré-terrestre, d'âmes liées karmiquement. °' L'effet des impulsions émanant de Bacon chez Leopold von Ranke, et de celles émanant de Comenius chez Schlosser. Les prolongements d'une incarnation dans la suivante. Conrad Ferdinand Meyer.

Troisième conférence, 23 avril 1924

Pour comprendre comment l'humanité vit son histoire, il faut considérer l'être humain. C'est l'homme lui-même qui transporte des époques antérieures dans les suivantes. Pestalozzi, Conrad Ferdinand Meyer, Emerson, Herman Grimm.

Quatrième conférence, 26 avril 1924

La réincarnation d'anciens initiés. Différences entre les vies terrestres successives et nécessité de s'adapter aux nouvelles conditions de civilisation ainsi qu'aux nouvelles conditions du corps physique. Le savoir ancien est recouvert, mais il ne se perd pas; il réapparaît d'une autre manière. Les Mystères d'Asie Mineure dans les premiers siècles de l'ère chrétienne. L'ancienne sagesse initiatique acquise lors d'incarnations antérieures est ce qui incite ensuite à la création poétique. Ibsen, Franz Wedekind, Hölderlin, Hamerling.

Cinquième conférence, 27 avril 1924

Le merveilleux dans la vie quotidienne. La marque imprimée aux caractères humains par suite d'événements historiques qui deviennent impulsions de l'âme pour les vies terrestres suivantes. Le prince héritier Rodolphe. Le bien et le mal à la lumière du karma. Le problème de la destinée, expérience morale de l'être humain. La signification de l'architecture du temple, du culte et de la méditation en images: approfondissement de l'expérience intérieure et remède apporté aux impressions sensorielles. Le Goetheanum devait constituer une éducation en vue de la vision karmique.

CONSIDÉRATIONS KARMIQUES SUR LA VIE DE L'INDIVIDU

Sixième conférence, 4 mai 1924

L'étude objective du karma introduit une éthique vivante dans les dispositions de notre âme. Peud'êtres sont capables de se détacher d'eux-mêmes pour se donner à quelque chose d'autre; la recherche spirituelle comporte le danger d'un égoïsme accru. La compensation karmique qui s'effectue lorsque les êtres karmiquement liés vivent les uns dans les autres entre la mort et une nouvelle naissance; on sort de soi-même pour pénétrer dans l'autre. Le karma projette ses lumières ou ses ombres. Exercices pratiques à propos du karma: faire disparaître l'être humain visible de sorte qu'apparaissent derrière lui les impulsions saturnienne, solaire et lunaire.

Septième conférence, 9 mai 1924

Les opérations intimes de l'âme permettant d'apprendre à percevoir le karma. Les premiers pas sur le chemin de la connaissance consistent à trouver un point de vue juste en se pénétrant de la sagesse présente dans les ouvrages du monde. Puis il faut savoir attendre. Quand on fait énergiquement monter à la conscience ce qu'on a vécu, le corps astral donne forme à l'image dans l'éthérique extérieur. Après quoi ces images ainsi imprégnées de substance sont élaborées par le corps éthérique et ensuite par le corps physique. L'effort spirituel dans l'activité de l'âme ainsi que la pondération de la tête et du coeur sont nécessaires pour que la volonté se métamorphose en vision.

Huitième conférence, 10 mai 1924

Considérations karmiques relatives aux formes extérieures de l'être humain, à sa physionomie et à ses jeux de physionomie. La matière est la manifestation extérieure de l'âme et de l'esprit; la forme humaine et ses possibilités de mouvement sont une image du monde spirituel. La tête, le système rythmique et le système du métabolisme et des membres au sein du courant d'évolution karmique.

Neuvième conférence, 11 mai 1924

Des rapports régis par des lois déterminent la configuration du karma qui s'élabore et de ses aspects éthique et spirituel dans la vie humaine. Relation entre l'élaboration du karma et les anciens Instructeurs de l'humanité, actuels habitants de la lune. Les images en négatif des actes humains. La vie dans le monde des âmes lors du retour en arrière à travers les nuits terrestres de la vie antérieure. Bien plus intenses que les expériences terrestres sont les images de ce que l'on vit dans la région des êtres lunaires du fait qu'ils imprègnent celles-ci de substance cosmique. Comment retrouver la sagesse primordiale. Les dix concepts aristotéliciens permettent de déchiffrer l'écriture cosmique. L'archétype du personnage de Strader et Jacob Frohschammer tels qu'on peut les observer pendant le retour en arrière qui suit la mort. Les transformations radicales qui se produisent après la mort sous l'influence de ces forces foncièrement différentes des forces terrestres. Le germe du karma, les images en négatif consignées dans l'éthérique cosmique, nous le retrouvons au retour et l'intégrons à notre volonté terrestre.

ÉLABORATION DU KARMA TANDIS QUE L'ON VIT À REBOURS SON EXISTENCE TERRESTRE IMMÉDIATEMENT APRÈS LA MORT

Dixième conférence, 16 mai 1924

Différences entre les effets du monde terrestre et ceux du monde extra-terrestre sur l'élaboration du karma. Après avoir vécu avec les entités lunaires, l'homme s'élève vers les Hiérarchies. Le passage à travers les sphères planétaires. Dans le domaine où le soleil est à l'oeuvre, les lois spirituelles et les lois de la nature ne font qu'un. Ce qu'il y a en l'homme de véritablement humain provient de l'existence solaire; le terrestre n'en est qu'une image. Ce qu'il y a de mauvais dans le karma n'entre pas dans l'existence solaire; on retrouve le mal lorsqu'on quitte l'existence cosmique et qu'on traverse la région lunaire. L'Homonculus dans le «Faust» de Goethe. C'est pendant l'existence solaire que naissent les dispositions relatives à la bonne santé; la maladie apparaît au-dessous de la région solaire. Les lois de la nature ne valent pas dans le domaine de la deuxième Hiérarchie. Les lois spirituelles se retransforment et sont transposées dans le physique dans la région de la première Hiérarchie.

Onzième conférence, 18 mai 1924

Les entités du cosmos spirituel ont part au karma des hommes. Regard sur le rapport de l'homme avec les êtres terrestres. Il porte en lui spatialement les règnes extérieurs de la nature, et temporellement les règnes des Hiérarchies supérieures. Le karma: exigences et accomplissement. Innatalité et immortalité. Capacités réduites de l'intelligence moderne. Deux exemples montrant comment l'intellectualisme matérialiste a tari des forces présentes dans la jeunesse. La connaissance de ce qui nous relie aux Hiérarchies supérieures est ce qui donne la force de se maintenir dans le spirituel.

Douzième conférence, 29 mai 1924

Intervention des ordres hiérarchiques et reflets dans la vie humaine des êtres spirituels du système planétaire. Connaissance imaginative et connaissance inspirée de la vie post mortem. Les régions de la lune, de Mercure et de Vénus, l'existence solaire, les régions de Mars, Jupiter et Saturne. Elaboration du karma, de concert avec les entités supérieures. Voltaire, Eliphas Lévi et Victor Hugo.

Treizième conférence, 30 mai 1924

La compréhension des relations karmiques exige que l'on comprenne bien ce qui se passe à l'arrièreplan de la conscience ordinaire, c'est-à-dire que l'on observe l'être humain tel qu'il s'offre à la connaissance suprasensible. Par les exercices qui consistent en une vision d'ensemble du tableau de l'existence, on peut briser le lien intérieur qui maintient la cohésion de la vie de l'âme avec le corps physique - tout en restant dans ce corps -, aussi bien dans la connaissance imaginative que dans la connaissance inspirée. On peut alors percevoir ce qu'il y avait dans le corps physique. Celui-ci apparaît comme le porteur d'entités spirituelles. Notre karma est façonné par les Dieux qui sont en nous. La liberté ne commence qu'avec le développement de l'âme de conscience; c'est là un premier aspect; l'autre, ce sont les Hiérarchies en l'homme. La destinée humaine est l'affaire des Dieux. C'est en acceptant avec sérénité son destin qu'on reçoit les impulsions spirituelles les plus fortes. Les drames-mystères de Rudolf Steiner.

FORME COSMIQUE DU KARMA ÉTUDE DES RAPPORTS COSMIQUES DANS LA PERSPECTIVE DE L'INDIVIDU

Quatorzième conférence, 4 juin 1924

La pensée de Pentecôte nourrit notre sensibilité et fonde la compréhension du karma. Le suprasensible est perceptible dans le cosmos. Bleu du ciel, configurations stellaires, soi-spiritualité.

Quinzième conférence, 22 juin 1924

Le sentiment de responsabilité à l'égard des communications du monde spirituel. La biographie dans la perspective anthroposophique. Où le karma de l'être humain se manifeste-t-il à la vision supérieure? La transmutation en karma des actes accomplis pendant la journée, l'immersion dans les expériences-souvenirs de la vie terrestre individuelle pendant le sommeil. De même que l'homme vit derrière les pensées-souvenirs, derrière les pensées cosmiques vivent les Hiérarchies. Dans ce que nous voyons du monde, il y a du karma qui nous est adjugé par le monde des Hiérarchies, lesquelles portent sur nos vies terrestres antérieures un regard rétrospectif. Le cosmos fait accéder les hommes à la forme première du karma.

Seizième conférence, 27 juin 1924

Liens karmiques entre groupes d'êtres humains. L'intervention des Hiérarchies dans la vie humaine. Rapports entre les phénomènes de la nature et le karma de l'humanité. Le déroulement du karma et son retentissement sur la nature: éruptions volcaniques, tremblements de terre, inondations, etc. L'action de la deuxième Hiérarchie dans l'élément solaire. « Le soleil de minuit». «L'aube qui se lève». La troisième Hiérarchie se détache en planant de la deuxième Hiérarchie et agit sur la surface de la terre pendant notre sommeil dans les traces de nos pensées. Dans l'essence même et dans l'activité de la deuxième Hiérarchie intervient, traversant la terre jusque dans sa partie cachée, la première Hiérarchie, qui de concert avec la deuxième agit sur notre Moi et sur notre corps astral. Vision initiatique sous forme d'images de l'Imagination dans le culte.

Dix-septième conférence, 29 juin 1924

Le karma du point de vue du moment de l'histoire du monde que nous vivons actuellement. Les formes d'organisation sociale dans le monde se constituent sous l'influence de représentations matérialistes des planètes. Les événements naturels produits par les éléments et les événements dus à la civilisation. Dans les formes que prennent chez les humains les actes divins interviennent les puissances lucifériennes et ahrimaniennes. Le karma agit différemment dans les événements produits par les éléments et les catastrophes en rapport avec la civilisation. Interventions dans les lois naturelles de l'évolution de la terre de forces de l'époque de l'ancienne Lune demeurées dans la terre et utilisées par les puissances ahrimaniennes. Quand des êtres jeunes meurent dans des catastrophes provoquées par les éléments, un élément destiné à la terre s'introduit dans le monde spirituel. Dans une catastrophe naturelle, la conséquence karmique est une intensification des facultés intellectuelles; dans une catastrophe due à la civilisation, c'est un renforcement des facultés volontaires. Les aberrations au plan de la civilisation font intervenir un élément luciférien qui après la mort agit dans le monde spirituel sous forme de ténèbres épaisses. Là, Ahriman peut les utiliser pour transformer ce qui subsiste dans la terre de l'évolution lunaire. Les impulsions destructrices au plan de la civilisation se transforment alors en éruptions volcaniques, tremblements de terre, etc. Les Dieux bons s'efforcent de ramener ces destins dans les voies de la justice, et le destin des humains et celui des Dieux s'entre mêlent dans le déroulement de ce combat spirituel. Le malheur existe dans le monde afin que les Dieux puissent en faire du bonheur. La connaissance du karma est le domaine sacré de l'esprit où nous pouvons saisir la main que nous tendent les Dieux.

Informations supplémentaires