Âmes des peuples

Imprimer
Steiner, Rudolf
Prix de vente réduit :
Prix ​​de vente19,00 €
Remise
Prix / Kg:
ISBN : 2-85248-138-3
Nbre de pages :
209
N° de GA
121
Traduction :
Waddington, Henriette - Wagner, Gabrielle
Reliure :
Broché
Format :
15 X 23
Communication :
Conférences
Édition année :
1990
Éd. précédente :
Triades 1973
Auteur(s) :
Steiner, Rudolf
Langue originale :
Allemand

La mission des âmes de quelques peuples dans ses rapports avec la mythologie germano-nordique

11 conférences faites à Christiana (Oslo) entre le 7 et le 17 juin 1910

Première conférence, 7 juin 1910

Nécessité de développer la compréhension de ce que sont l'âme du peuple et l'appartenance à un peuple. Les Esprits des peuples, entités réelles. Les éléments constitutifs de l'être humain. La nature des Anges, des Archanges (Esprits des peuples), des Archées (Esprits du temps). Leur passage par le stade humain dans des phases antérieures de l'évolution de la terre (I.une, Soleil, Saturne) et leur action dans l'évolution de l'humanité. Les oiseaux migrateurs. L'Esprit du temps et l'anthroposophie. Répétition de civilisations antérieures sur un plan nouveau.

Deuxième conférence, 8 juin 1910

Fluctuations de l'aura éthérique suivant les différentes contrées de la terre. Modification provoquée par exemple par les migrations de peuples. L'action des Espnts des peuples jusque sur les tempéraments humains. Evolution normale et évolution anormale des Archanges et des Esprits du temps. Naissance des différentes langues. L'action de l'Esprit du temps dans les découvertes qui font faire un progrès à l'humanité. Les " Esprits du penser " impriment une certaine direction à la manière de penser. Le rapport entre langage et pensée, variable d'un peuple à l'autre. Profonde harmonie de la pensée dans la civilisation de l'Inde ancienne et influence civilisatrice du sanscrit. Particularité de la Suisse et de l'Amérique du Nord.

Troisième conférence, 9 juin 1910

Les facultés de l'âme humaine. La vie intérieure des Esprits des peuples : un champ de perception où se trouvent les Moi et le psychisme tantôt riche, tantôt indigent, des humains. Les Anges, médiateurs entre l'Esprit du peuple et l'individualité humaine. L'Ange inspire à individu ce qu'il peut faire pour contribuer au développement de l'ensemble de son peuple. L'émiettement séculaire de la nation allemande en petits peuples et l'action de certains Esprits de la personnalité. La scission entre le peuple hollandais et le tronc de la communauté ethnique allemande, entre le peuple portugais et le tronc du peuple espagnol.

Quatrième conférence, 10 juin 1910

Accession prématurée de l'être humain à la conscience du Moi dans le premier tiers (d'évolution ascendante) de son existence. Le dernier tiers (d'évolution descendante), marqué par le déclin de l'organisation éthérique et astrale. L'élément racial, lié à l'origine à la région de la terre où l'on vit, et ensuite à l'hérédité. L'élément productif que contient la civilisation décline à mesure qu'elle avance vers l'ouest. Il faut que le Centre européen devienne conscient des forces productives qui lui sont propres. L'ethnie tient le milieu entre la race et l'individualité.

Cinquième conférence, 11 juin 1910

Les trois Hiérarchies. Anges, Archanges, Esprits du temps sont la plus proche de l'être humain ; Esprits de la forme ou Puissances, Esprits du mouvement ou Vertus, Esprits de la sagesse ou Dominations constituent la Hiérarchie intermédiaire ; Trônes, Chérubins et Séraphins sont la Hiérarchie la plus élevée. Leur action dans l'évolution de la terre et de l'humanité. Leur manifestation dans les éléments naturels - dans la formation de la croûte terrestre (plissement alpin), l'eau, l'air et la chaleur - et dans l'histoire humaine. Les Hiérarchies et leur mission au cours des trois précédentes incarnations de la terre (évolution saturnienne, évolution solaire, évolution lunaire). La création des corps physique, éthérique et astral de l'homme, ainsi que des forces de son vouloir, son sentir, son penser. La mission de la terre : réaliser l'harmonie grâce à l'esprit de l'amour. Les Esprits de la race, esprits tentateurs. Les êtres élémentaires.

Sixième conférence, 12 juin 1910 (matin)

L'action concourante des Esprits normaux de la forme et des Esprits anormaux de la forme (Esprits de la race) afin que naisse une humanité différenciée selon les races. Le soleil, région d'où agissent six Esprits normaux de la forme ; la lune, région d'où agit le septième (Iahvé). Les esprits anormaux de la forme (Esprits de la race) ont pour centre les cinq autres planètes. Mercure agit sur la race noire, Vénus sur la race malaise, Mars sur la race mongole, Jupiter sur la race caucasienne et Saturne sur la race indienne. Les Esprits de la race interviennent dans le système glandulaire, dans le système nerveux et dans le sang. La particularité du peuple sémite. Le peuple grec, peuple de Zeus. Bouddha, Zarathoustra et Scythianos. Paroles d'un chef indien au conquérant européen à propos du Grand Esprit.

Septième conférence, 12 juin 1910 (soir)

Les Esprits des peuples s'élèvent au rang d'Esprits du temps et d'Esprits de la forme. L'Esprit du peuple de l'Inde ancienne devient Esprit du temps de la civilisation de l'Inde et dirige l'ensemble de l'évolution postatlantéenne. Les Esprits du peuple perse et égyptien dirigent leurs civilisations en tant qu'esprits du temps, puis s'élèvent au rang d'Esprits de la forme. L'Esprit du peuple sémite, inspiré par Iahvé. Monisme et monothéisme dans le judaïsme. Le culte de la multiplicité, de l'Inde jusqu'en Europe. Le Mystère du Golgotha. L'Esprit du temps de la Grèce antique devient l'esprit dirigeant du christianisme exotérique, l'Esprit des peuples celtes devient l'Esprit inspirateur du christianisme ésotérique. L'Archange du peuple romain devient l'Esprit du temps qui dirige l'histoire romaine plus tardive et qui s'entend avec l'esprit du christianisme ésotérique pour une action commune. Différents éléments gallo-romains, celtes et francs se mêlent pour constituer le peuple occupant le sol de la France. Les différents Esprits des peuples européens se mettent au service de l'Esprit chrétien du temps. L'action de l'Esprit du temps égyptien dans l'époque actuelle de civilisation. Le grand centre d'inspiration de la région de Detmold et Paderborn, qui par la suite remit son activité essentielle au courant du Saint- Graal. L'importance de l'Archange des peuples de Scandinavie et de la mythologie nordique.

Huitième conférence, 14 juin 1910

Onzième conférence, 17 juin 1910

Erreurs de l'étude comparative des religions. Les hommes de l'Inde ancienne étaient déjà très avancés dans le développement humain lorsqu'ils reçurent le Moi. Mala-Prakriti, l'ensemble des Esprits du mouvement ; Maha-Purusha, l'ensemble des Esprits de la sagesse. Les Perses connaissent les Esprits de la forme sous le nom d'Amshaspends. Les peuples de la Chaldée avaient conscience des Esprits du temps, les peuples de l'époque gréco-romaine pareillement. Ils avaient le souvenir du travail déployé par les Anges et les Archanges pour le développement de la vie de leur âme : c'est toute la mythologie grecque. Aux peuples de l'Orient, il devient très difficile de comprendre la spiritualité de l'Occident. Dans les hommes des pays germano- nordiques, le Moi s'éveilla à l'existence à un stade où ils participaient encore à l'action des Anges et des Archanges dans leur âme. Ils donnèrent aux dieux de l'époque atlantéenne le nom de Vanes, et aux Anges et Archanges travaillant au Moi de l'homme celui d'Ases. Wotan instille en l'homme la faculté du langage. La sagesse qui vit dans la sonorité. Les runes. Honir confère à l'âme la force de former des représentations, Lodur donne à l'homme la couleur de sa peau et les caractéristiques du sang. Wili et We. Thor a part à l'intégration du Moi à la corporéité. Ginnungagap, le chaos cosmique de la mythologie germano-nordique

Neuvième conférence, 15 juin 1910

Les forces lucifériennes ont conféré à l'hornme la liberté et la possibilité du mal. Loki = Lucifer ; il agit en l'homme sous la forme de l'égoïsme (serpent Midgard), du mensonge (loup Fenris) et de la mort (Hel). Perte de la clairvoyance : Baldur le voyant est tué par Hodur l'aveugle, à qui Loki a procuré le gui. L'homme des régions nordiques ressent cette incapacité à voir le monde divin comme momentanée. C'est alors que naît la vision d'avenir du Crépuscule des dieux.

Dixième conférence, 16 juin 1910

Tacite rapporte que le Germain se ressent encore comme une partie du Moi de la tribu. Thor et Sif. La mission de l'Esprit du peuple celtique. Les anciens Mystères européens. Les civilisations postatlantéennes. La civilisation romaine. Les civilisations de l'âme de sensibilité (Italie, Espagne), de l'âme d'entendement (France), de l'âme de conscience (Grande-Bretagne). La philosophie idéaliste de Hegel, Schelling, Fichte, résultat sublimé de l'ancienne clairvoyance. La civilisation chinoise a conservé l'ancienne civilisation atlantéenne. La Muraille de Chine. La civilisation à venir du Soi-Esprit est préparée par les peuples slaves avancés de l'Est de l'Europe. La conception du Christ et la conception de l'Etat chrétien chez Soloviev. L'Esprit du temps de la Grèce antique, Esprit du temps de l'Europe Future.

Onzième conférence, 17 juin 1910

La descente des âmes humaines dans les derniers temps de l'époque lémurienne et à l'époque atlantéenne. Le mythe de Nerthus et Njordr dans les écrits de Tacite- Freyr et Freya. La contre-image karmique des actes humains. Sabbataï Zewi. La nouvelle clairvoyance. Ragnarok, le Crépuscule des dieux. Thor et le serpent Midgard. Odin et le loup Fenris. La figure de Widar, vainqueur du loup Fenris, commune à l'Europe du Nord et au Centre européen. La mission de l'Archange des pays germano-nordiques dans la seconde moitié de la cinquième période de civilisation postatlantéenne. Mission d'une coopération harmonieuse entre les âmes des peuples

Livres en relation ou du même auteur