Science du ciel. science de l'homme

Steiner, Rudolf

PDFImprimerE-mail
Prix TTC
38,00 €
ISBN : 2-88189-115-2
N° de GA : 323
Communication :
Conférences
Traduction : Lazaridès, Christian - Cenki, François
Édition année : 1993
Nbre de pages : 436
Reliure :
Relié
Format : 12 X 18
Auteur(s) : Steiner, Rudolf
Langue originale :
Allemand
Description

Relation de l'astronomie avec les autres sciences

Troisième cours scientifique

 

Première conférence, 1er janvier 1921

Titre et intention du cours. Nécessité d'une redistribution des disciplines scientifiques. Relations de l'astronomie avec les autres sciences. Apparition récente de la conception mathématique-mécanique du monde. Les conceptions du monde aux différentes époques en lien avec l'évolution de l'âme humaine. Double besoin actuel: pouvoir embrasser du regard et en même temps être contraint par les éléments d'un raisonnement. Utilisation abstraite du modèle astronomique: Kant, Du Bois-Reymond. L'idée de la métamorphose de la vertèbre en os crânien: Goethe, Oken, Gegenbaur. Difficulté de communication entre le mathématicien et le médecin. La métamorphose de l'os long en os crânien. Principe du « retournement ». Polarité de l'astronomie et de l'embryologie. Cytologie et embryologie. La cellule en tant que réplique de l'univers. Modification de l'ovule par le spermatozoïde. Astronomie et sociologie.

Deuxième conférence, 2 janvier 1921

Impossibilité de cultiver l'astronomie indépendamment de l'embryologie, et inversement. Refus, dans les sciences exactes, d'introduire l'être humain dans la démarche scientifique. Précision des observations des Chaldéens. Le système de Copernic: avant tout un besoin de simplification. Abandon injustifié du troisième mouvement de Copernic. Mathématiques et réalité. Liens de l'être humain avec la vie solaire, la vie lunaire, la vie tellurique. La vie végétale au cours des saisons. Polarité entre régions polaires et régions tropicales. Prédominance du solaire dans la région polaire. Prédominance du tellurique dans la région tropicale. Rapport avec la tri-articulation de l'être humain. Zone tempérée et système rythmique. Vie lunaire et fonctions féminines. Vie lunaire et vie imaginative. Vie tellurique et mal du pays. Métamorphose des insectes. Relation entre l'astronomie et les substances terrestres.

Troisième conférence, 3 janvier 1921

La Terre conçue comme un ensemble vivant. La végétation : un « ouvrir et fermer les yeux » de la Terre vis-à-vis du cosmos. Vie solaire et vie terrestre pour la plante, pour l'enfant. La vie solaire dans le cours journalier: effets sur le psychique-spirituel; dans le cours annuel: effets physiques-corporels. Vie lunaire et processus de la mémoire. Rythmes féminins et faculté mnésique. Rythme de 28 jours et rythme de 28 ans. L'homme, clé de la compréhension de la vie du cosmos. L'approche qualitative de l'univers chez Képler. La « gestualité » des mouvements des planètes. Notion de « sphère planétaire ». Les trois lois de Képler. La loi de gravitation de Newton en tant que déduction morte de la troisième loi de Képler. L'élément vivant des lois de Képler.

Quatrième conférence, 4 janvier 1921

Extrapolation non fondée des conditions terrestres aux conditions cosmiques. Méthode inductive chez les grands esprits du début des Temps Modernes. Déductions matérialistes: Kant, Laplace. Théorie abstraite de la nébuleuse originelle. Elaboration de concepts susceptibles d'être ramenés à la réalité. Comètes et météorites se rebellent contre les lois établies pour les planètes. Danger de l'idée des orbites elliptiques des planètes. Variabilité de l'excentricité, variabilité de l'inclinaison des plans orbitaux. Système rigide et apparition de nombres incommensurables. Limite de la mathématisation du système planétaire, entrée dans l'incommensurable. En embryologie, passage du chaos à la possibilité de géométrisation. Une polarité: fin du commensurable pour la connaissance dans le domaine astronomique et début du géométrisable pour l'observation dans le domaine embryologique. Commutativité, associativité, distributivité et produit égal à zéro: limites de ces lois. Loi d'inertie. Utilisation des lois de façon régulative et non pas constitutive de la réalité.

Cinquième conférence, 5 janvier 1921

Approfondissement de la notion de métamorphose dans le domaine fonctionnel. La tri-articulation de l'être humain. Polarité de la représentation et de la perception sensorielle dans le système nerfs-sens. Métabolisme et mouvements des membres. Processus de fécondation. Processus respiratoire. Polarité entre tête et métabolisme, entre cosmos ordonné et cosmos non-ordonné. Lien du métabolisme au domaine météorologique. Ovule fécondé et ouverture au cosmos. Image du monde et réalité du monde difficulté pour trouver la médiation entre les deux. Méthode (désormais périmée) du yoga pour vivre entre image et réalité. Clé embryologique du récit biblique de la Genèse. Nécessité d'un élargissement des méthodes scientifiques.

Sixième conférence, 6 janvier 1921

L'homme en tant que « réactif » pour explorer les phénomènes célestes. Une césure essentielle au 13 e siècle en Europe. Preuves de l'existence de Dieu. Réalisme et nominalisme. Le rythme des périodes glaciaires. Le 13 e siècle, milieu entre deux périodes glaciaires. L'apparition du « Je ». Rôle des conditions cosmiques sur l'évolution des civilisations. « Pôle Nord » et « tropiques » vus en terme de temps. Les ères zodiacales depuis la dernière période glaciaire. Le nombre 25.920 dans le cosmos et dans l'être humain. La respiration de Brahma.

Septième conférence, 7 janvier 1921

Nécessité de passer du quantitatif au qualitatif, de la forme rigide à des formes « mobiles en ellesmêmes ». Représentation et vie sensorielle. Evolution de la vie cognitive depuis la dernière période glaciaire. Conditions de la conscience diurne actuelle. Physiologie de l' oeil et processus de fécondation. Les trois axes de coordonnées dans le système euclidien habituel. Position horizontale de la colonne vertébrale de l'animal. Polarité entre tête et reste du corps chez l'animal. Influences solaires directes et indirectes. Position verticale de l'être humain. Introduction de la variabilité dans le système des coordonnées. Verticale de la plante et verticale de l'être humain.

Huitième conférence, 8 janvier 1921

Ancienne relation avec l'alternance du jour et de la nuit. Flux et reflux de la vie de représentation. Périodicité intérieure dans la tête humaine. Intériorisation des rythmes extérieurs. Plante annuelle et plante persistante. Comparaison de la maturité sexuelle animale et humaine. Tendance à la rigidité dans les mouvements planétaires. Forces de gravitation. Les comètes et les croyances à leur sujet. Képler à propos des comètes. Forces éthériques « aspirantes ». Ovule et spermatozoïde, système planétaire et comète.

Neuvième conférence, 9 janvier 1921

Formation des images en l'homme. Ellipse, hyperbole, courbe de Cassini. Quatre formes différentes de la courbe de Cassini. Nécessité de sortir de l'espace en géométrie. La lemniscate. Liens entre système tête et système du métabolisme. Le spectre des couleurs chez Goethe. Courbure vers l'intérieur et courbure vers l'extérieur.

Dixième conférence, 10 janvier 1921

Application à l'homme de l'idée de métamorphose. Retournement de l'os long en os crânien. Le rayon et la sphère. L'influence sphérique dans le systèmetête. L'influence radiale dans la vie métabolique. Contre-image de l'univers à l'intérieur de la Terre. Le règne minéral. Variabilité du premier ordre et du second ordre dans la courbe de Cassini. Des mathématiques capables de s'adapter à la réalité.

Onzième conférence, 11 janvier 1921

L'aspect apparent des mouvements célestes. Modification très lente des formes des constellations d'étoiles fixes. Les trajectoires en boucles des différentes planètes. Application de l'image de la lemniscate. Côtes et vertèbres. Trajectoires planétaires et morphologie humaine. Etoiles fixes et formation de la tête.

Douzième conférence, 12 janvier 1921

Sphère, rayon, lemniscate, en relation avec la forme humaine. Formation de boucle à la conjonction ou à l'opposition. Mars, Jupiter, Saturne et la formation de la tête. Vénus, Mercure et le métabolisme. Soleil et système rythmique. Relation de mouvement du Soleil et de la Terre. Une trajectoire lemniscatique commune pour le Soleil et la Terre. Les trois Soleils dans les anciens Mystères et les trois Soleils de l'astronomie actuelle. Lien entre les différents règnes de la nature. Chemin de la plante vers la minéralisation. a Rebroussement », et non pas prolongement, en allant de l'animal vers l'homme.

Treizième conférence, l3 janvier 1921

Le système héliocentrique d'Aristarque de Samos. Le système géocentrique de Ptolémée. Le système héliocentrique actuel. Rapports internes et qualitatifs entre les planètes dans le système de Ptolémée: différences entre planètes extérieures et intérieures. L'expérience de l'univers aux diverses époques de civilisation. Le renouvellement du système héliocentrique chez Képler.

Quatorzième conférence, 14 janvier 1921

Les phénomènes apparents du mouvement par rapport à la réalité. La sphère de la Lune. La Terre au sein des sphères planétaires. Le problème des « trois corps ». Influences solaires directes et indirectes. L'action de la Lune. Schéma des quatre règnes en rapport avec les actions de la Lune, du Soleil et de la Terre. Le problème des trois corps résolu en l'être humain.

Quinzième conférence, 15 janvier 1921

Tri-articulation de l'être humain en relation avec le radial, le sphérique et l'élément intermédiaire. Formes des organes de la tête et des organes du métabolisme. Passage hors de l'espace dans la courbe de Cassini discontinue. Notion de « contreespace ». Détermination d'un point par la suppression successive des trois dimensions de l'espace. Rapport entre processus de vision et élimination rénale. Point de surface nulle et point de surface infinie.

Seizième conférence, 16 janvier 1921

Mouvements relatifs et mouvements réels. Alternance de la veille et du sommeil chez l'homme. Position verticale et position horizontale. Mouvement des membres et activité métabolique. Mouvements volontaires et involontaires. Nécessité de nouveaux protocoles expérimentaux. Constitution du Soleil : noyau, photosphère, chromosphère, couronne. Explosion terrestre: de l'intérieur vers l'extérieur; inversement pour le Soleil.

Dix-septième conférence, 17 janvier 1921

Verticalité de la plante, inverse de celle de 1' homme.Retournement entre Soleil et Terre. Soleil et Terre sur une même lemniscate en rotation. Les trois Soleils en astronomie. Les corrections de Bessel. Le système planétaire selon les trajectoires lemniscatiques. Différences entre les trajectoires des planètes intérieures et celles des planètes extérieures. La dissociation entre l'ordonnance naturelle et l'ordonnance morale du monde.

Dix-huitième conférence, 18 janvier 1921

Structure inverse de la Terre et du Soleil. « Négation » de la matière à l'intérieur du Soleil. Détermination mathématique de la substantialité de l'astral. Force éthérique d'aspiration. Relativité des trajectoires lemniscatiques dans le temps. Déplacement apparent de la comète: disparition et formation permanente du phénomène lumineux. Interpénétration ou heurt entre matière pondérable et matière impondérable. Imagination, Inspiration, Intuition.

Informations supplémentaires