Quatrieme (Le) siècle et notre esprit scientifique

Steiner, Rudolf

PDFImprimerE-mail
Prix TTC
22,00 €
ISBN : 2-88189-205-1
N° de GA : 325
Communication :
Conférences
Traduction : Jenni, Jean-Marie
Édition année : 2006
Nbre de pages : 197
Reliure :
Relié
Format : 12 x 18
Auteur(s) : Steiner, Rudolf
Langue originale :
Allemand
Description

La vie spirituelle européenne au 19e siècle en rapport avec ses origines au 4e siècle

PREMIÈRE CONFÉRENCE Dornach, dimanche de Pentecôte, 15 mai 1921

Crise et tâche de la science de l'esprit. Le milieu du 19e s au tournant de la vie spirituelle. Saint-Simon, joseph de Maistre, Auguste Comte, représentants de l'esprit du début du 19e siècle. Persistance d'une certaine confiance dans les idéaux humains. Préludes, dès le 15e siècle, au bouleversement du 19e siècle. Manière de penser avant le 15éme, à l'exemple de la notion de péché originel. Lien entre science et moralité chez de Maistre. Importance du 4e siècle pour le développement de l'Europe. Figures représentatives du 4e siècle : Constantin, julien l'Apostat, Augustin. Augustin et le manichéisme. Traduction de la Bible par Ulfila et le Notre Père.

DEUXIÈME CONFÉRENCE Dornach, lundi de Pentecôte, 16 mai 1921

Évolution de la vie spirituelle avant et pendant les grandes invasions au sein de la classe supérieure et de la classe populaire. Conceptions religieuses avant les grandes invasions au sein des peuples abandonnant leur sédentarité. Développement d'une nouvelle vie spirituelle après les grandes invasions : métamorphose d'une religion « temporelle » en une religion « spatiale ». Dévelop- pement des actes cultuels symboliques. Caractère de l'arianisme. Signification de la grammaire et de la rhétorique dans le développement culturel et dans la biographie d'Augustin. Institutionnalisation des contenus religieux et ses conséquences. Le christianisme tenu secret. Vies culturelles différentes dans les villes et dans les villages. L'importance du commerce pour le développement de la vie spirituelle. Influence de Gondishapur sur la vie chrétienne latine en Europe. Naissance de la « pensées active » au 15e siècle. Le juridisme romain. Nominalisme et réalisme. De l'art. La pensée à la deuxième moitié du 19e siècle.

Les sciences naturelles et l'histoire de l'humanité dès l'antiquité

TROISIÈME CONFÉRENCE Stuttgart, 21 mai 1921

Caractéristiques fondamentales de l'opposition entre les deux courants de la pensée actuelle d'orientation idéelle-spirituelle et économique- matérielle. L'histoire de l'humanité selon Wilhelm Wundt et Herman Grimm. Difficulté de parler des époques révolues au moyen des concepts actuels. Effets de la connaissance imaginative et inspirative sur la complexion de l'âme humaine. Goethe, Herder et leur compréhension de la pensée de Spinoza, exemple d'une métamorphose de l'âme due à l'imagination et à l'inspiration. Nécessité de considérer l'histoire aussi à partir de la complexion de l'âme des êtres humains et des peuples.

QUATRIÈME CONFÉRENCE Stuttgart, 22 mai 1921

Remarques sur une méthode de recherche historique permettant une meilleure compréhension des anciennes cultures. Inde et ancienne Inde: culture védique et philosophie yoga. Yin, yang, tao en tant que compréhension de l'homme triparti. Apparition des oppositions entre haut et bas, et entre la subjectivité à l'intérieur et l'objectivité à l'extérieur de l'homme. Bouleversement, aux 6e et 7e millénaires, dû à la prise en main de la nature par l'être humain. Intériorisation de la conscience chez les Égyptiens et bouleversement au 3e millénaire. La médecine égyptienne. Les pyramides et l'imagination instinctive. L'élément guerrier chez les Perses. La domestication du cheval et la complexion de l'âme humaine dans les anciens peuples. Caractères des cultures grecque et romaine. Le 15e siècle et le début des sciences naturelles.

CINQUIÈME CONFÉRENCE Stuttgart, 23 mai 1921

Imagination et inspiration au service d'une meilleure compréhension de l'être humain et du monde. Vue critique de l'atomisme. La complexion de l'âme chez les peuples anciens: le sommeil initiatique égyptien, la conscience imaginative. Développement de l'entendement, bouleversement au milieu du 8e siècle av. J.-C. Distinction entre nécessités naturelles et morales. Complexion de l'âme du peuple juif comparée aux autres peuples. Le mélange de l'ancien et du nouveau chez Constantin. Nominalisme et réalisme. Bouleverse- ment de l'âme de conscience au 15e siècle de notre ère. L'ombre des concepts à l'époque de l'âme de conscience, avec quelques exemples tirés de l'oeuvre de Franz Brentano.

SIXIÈME CONFÉRENCE Stuttgart, 24 mai 1921

Le chemin d'Augustin du manichéisme au néoplatonisme puis au catholicisme. La science de l'esprit devant le physique matériel avec l'exemple de l'hypochondrie. Le foie, une métamorphose de l'organe olfactif Changement de conscience, au 4e siècle, dans les peuples sud-européens, nordafricains et d'Asie mineure. L'influence des peuples européens. Évolution de la culture villageoise à la culture citadine. La maîtrise exercée sur la nature par l'entendement mort à l'époque de l'âme de conscience. Les obstacles à la vision spirituelle l'atomisme, la loi de conservation des forces et le dogme de l'infaillibilité. Exemples tirés de la littérature hostile à l'anthroposophie : Traub et Laun.

Informations supplémentaires