Rythmes dans le cosmos et dans l'être humain

Steiner, Rudolf

PDFImprimerE-mail
Prix TTC
38,00 €
ISBN : 2-88189-224-0
N° de GA : 350
Communication :
Conférences
Traduction : Jenni, Jean-Marie
Édition année : 2009
Nbre de pages : 366
Reliure :
Relié
Format : 12 X 18
Auteur(s) : Steiner, Rudolf
Langue originale :
Allemand
Description

PRÉFACE ( AOÛT 1922 À SEPT. 1924)

À l’occasion d’une publication partielle des conférences de Rudolf Steiner faites aux ouvriers travaillant sur le chantier du Goetheanum

 

ACTION DES ÉLÉMENTS ÉTHÉRIQUE ET ASTRAL DANS L’ÊTRE HUMAIN ET DANS LA TERRE

 

PREMIÈRE CONFÉRENCE DORNACH, 30 MAI 1923

Du retour de l’être humain. Gymnastique, danse et sport. Origine des variations des peuples de la planète. Raison de l’impossibilité du souvenir des vies antérieures. Souvenir et expérience consciente à l’état éveillé. Densité des expériences vécues dans le sommeil. Les états post-mortem. Corps éthérique et mouvement de danse. Gymnastique et adaptation de l’homme aux circonstances terrestres. Sport et mouvements terrestres physiques. Nécessité de compenser ces mouvements par des mouvements d’une autre nature. Du premier chapitre des Éléments fondamentaux pour la solution du problème social. Pensée et corps éthérique. L’addiction actuelle au sport.

 

DEUXIÈME CONFÉRENCE DORNACH, 2 JUIN 1923

Des effets de l’élément éthérique et astral dans l’être humain et dans la Terre. La cataracte. Lentille vivante et lunettes. Vision rendue possible par la présence du corps astral dans le corps éthérique. Cataracte et dépôts salins dans le cristallin. À propos des volcans. Origines stellaires des volcans et des tremblements de terre. La théorie de Falb. Les coups de grisou. Plantes intégrant l’élément astral. Plantes vénéneuses. Traitement de la cataracte par le jus de belladone. Le foie humain comme observateur intérieur de l’organisme humain.

 

TROISIÈME CONFÉRENCE DORNACH, 6 JUIN 1923

Circulation du sang et mouvement cardiaque. Perception spirituelle par le cristallin. Notions erronées concernant les mouvements du coeur. À propos de l’hydre. Mouvement cardiaque résultant de l’action du corps astral. Le coeur comme organe de la perception interne. Coeur porté à gauche ou à droite. La vison extérieure et la transparence totale de l’oeil, la vision intérieure et la transparence volontaire apportée sur un organe interne. Les mouvements justes et faux. Adaptation nécessaire de toute machine à l’être humain.

 

QUATRIÈME CONFÉRENCE DORNACH, 9 JUIN 1923

Effets colorés et lumineux dans les corps terrestres et dans les corps célestes. Rapport de la couleur d’un corps avec sa situation dans l’ensemble. Les sept couleurs de l’arc-en-ciel. La flamme gazeuse. L’analyse spectrale. Origine des couleurs. La flamme de sodium. La substance irradiante. Le fer dans le sang. Contrastes entre Mars et Saturne.

 

CINQUIÈME CONFÉRENCE DORNACH, 13 JUIN 1923

Action de l’ange gardien. Exemples d’action des êtres spirituels conduisant l’être humain d’une incarnation à l’autre. Avertissements de l’ange gardien. Stephenson et les préjugés de son époque. Schleich et le phénomène de la prémonition. Sir Oliver Lodge et les prétendues liaisons avec son fils dans l’au-delà.

 

SIXIÈME CONFÉRENCE DORNACH, 16 JUIN 1923

Des raisons profondes de la guerre. Influence très forte possible exercée par une âme forte sur une âme faible. Exemples. Intelligence de notre corps éthérique bien supérieure à celle de notre corps astral. Les observations de Julius Robert Mayer, médecin de bord. Le refus de l’humanité des connaissances du monde spirituel et la bastonnade infligée par le destin qui en résulta.

 

SEPTIÈME CONFÉRENCE DORNACH, 25 JUIN 1923

Les effets des constellations sur la Terre et les hommes. Le climat exceptionnel des dernières années. Les mammouths de Sibérie. Vague de froid, éruptions volcaniques, tremblements de terre et influences stellaires. Coup de sang. Influences lunaires sur l’être humain. Christophe Colomb et Copernic : rotondité de la Terre et son mouvement autour du Soleil. Expérience de Robert Hamerling avec la somnambule Filonena Gavazzi à Trieste. Effets des constellations sur la Terre et les hommes.

 

COMMENT PARVENIR À LA VISION DU MONDE SPIRITUEL ?

 

HUITIÈME CONFÉRENCE DORNACH, 28 JUIN 1923

Formation d’une pensée autonome et d’une pensée rétrospective. De la maladie mentale. Maladie du corps physique et santé de l’esprit. De l’incapacité des hommes à penser. Propriétés de la langue latine. La pensée par le corps éthérique seulement. Pensée autonome, condition préalable à l’accès au monde spirituel. Philosophie de la liberté, une éducation de la pensée autonome. Mobilité des concepts. Libération du corps physique par pensée rétrospective. Rétrospective quotidienne.

 

NEUVIÈME CONFÉRENCE DORNACH, 30 JUIN 1923

Création de l’ennui artificiel. Retournement des jugements dans le monde spirituel. L’ennui artificiel par la méditation de phrases simples et accès au monde spirituel. Pensée tourmentée dans la jeunesse de Nietzsche. Amusement et fuite du monde spirituel. Propriétés physiques et spirituelles contraires. Métamorphose spirituelle.

 

DIXIÈME CONFÉRENCE DORNACH, 7 JUILLET 1923

Développement de la sincérité intérieure. Incapacité de l’homme actuel de penser véritablement. Formation actuelle et négligence du développement de la pensée. Exemple d’une pensée défectueuse dans un article des « Basler Nachrich-ten » sur le rêve de l’envol. Spiritisme comme sommet du matérialisme. Les cauchemars. Parole et respiration correcte. Développement de la sincérité intérieure dans la pensée.

 

ONZIÈME CONFÉRENCE DORNACH, 18 JUILLET 1923

Action nocive de la pomme de terre dans l’alimentation. Racine des plantes et sels, la fleur et les huiles. Les sels stimulent le cerveau, les huiles agissent sur l’abdomen. Les betteraves et la pensée. Les radis, leur action stimulante sur le cerveau. Constitution humaine à partir de la lumière environnante.

 

RYTHMES DANS LE COSMOS ET DANS L’ÊTRE HUMAIN

 

DOUZIÈME CONFÉRENCE DORNACH, 20 JUILLET 1923

Respiration humaine et cosmique. Les états cataleptiques. Expérimentations hypnotiques de Hansen. Pensée rapide dans le ventre et pensée lente dans la tête. Équilibre des contraires. Nombre de jours dans une vie et de respirations dans un jour. Respiration de la lumière par la Terre. Respiration de la tête et paralysie de la volonté. Respiration du ventre et fuite des pensées. L’organisme féminin et la respiration de la tête par la fécondation. Fécondation de la plante par la lumière du cosmos. Fécondation de l’eau par lumière et la chaleur. Catalepsie et racine. Logorrhée et fleur. La Terre et la période de 25 920 ans.

 

TREIZIÈME CONFÉRENCE DORNACH, 25 JUILLET 1923

Apparition de la conscience au cours de l’histoire de l’humanité. Innatalité et immortalité. L’enseignement d’Aristote et l’Église catholique. L’être humain muni de son moi et de son corps astral lors de sa descente du monde spirituel. La culture de l’ancienne Inde où l’homme est fils des dieux. Ancienne Perse et affinité de l’humanité pour la Terre. Égypte ancienne et apparition de la peur devant la mort. Grande affection des anciens Grecs pour la Terre. Dogme d’Aristote adopté dans le dogme de l’Église catholique. Impulsion morale puisée au monde spirituel dans l’ancienne humanité. L’Église administratrice de l’âme. Destin tragique d’Auguste Smetana. Le dogme de la damnation éternelle. La conscience et l’héritage de la vie prénatale.

 

QUATORZIÈME CONFÉRENCE DORNACH, 28 JUILLET 1923

Savoir pulmonaire et savoir rénal. Besoin dans le corps d’une certaine pression sanguine. Affection rénale par pression sanguine trop haute. Répartition du corps astral et pression sanguine correcte. Léger évanouissement par pression sanguine trop faible, faiblesse et atteinte à la formation des organes. Vieillissement prématuré et reins affaiblis par pression sanguine élevée. Consommation de la pomme de terre et ignorance. Mise en mouvement de la tête par l’air respiré. Autrefois, exercice de la respiration et lien avec la connaissance. Passage de la connaissance pulmonaire à la connaissance rénale. Guerre mondiale comme maladie rénale humaine. Amélioration possible du monde par la seule connaissance.

 

ORIGINE ET SIGNIFICATION DES CULTES – À PROPOS DE L’ALIMENTATION

 

QUINZIÈME CONFÉRENCE DORNACH, 10 SEPTEMBRE 1923

Cercles druidiques, dolmen, cromlech. Règlement de la vie sur le cours du Soleil. Swastika. Runes et culte des Mithra. Culte catholique en tant que fusion des autres cultes. Autel et ostensoir. Culte franc-maçon et les symboles. Le culte dans la Communauté des Chrétiens.

SEIZIÈME CONFÉRENCE DORNACH, 22 SEPTEMBRE 1923

Le rapport du monde spirituel et de l’alimentation. Manque de sel au cerveau et aliénation. Hydrates de carbone et constitution de l’homme, leur action sur le langage. Anorexie et rachitisme. Les graisses. Protéines indispensables à l’existence de toute vie. Alimentation par les pommes de terre, son action et danger lors de consommation excessive. Corps éthérique et graisses, corps astral et glucides (hydrates de carbone), le moi et les sels. Transformation des fruits et des fleurs par les intestins et des racines par la tête. Les céréales. Hydrocéphalie.

Informations supplémentaires