Manifestations (Les) de l'esprit dans la nature

Steiner, Rudolf

PDFImprimerE-mail
Prix TTC
22,00 €
ISBN : 2-88189-154-0
N° de GA : 351-1
Communication :
Conférences
Traduction : Savournin, Gérard - Becker, Roland
Édition année : 2015
Nbre de pages : 184
Reliure :
Relié
Format : 12 X 18
Auteur(s) : Steiner, Rudolf
Langue originale :
Allemand
Description

Première conférence, 8 octobre 1923

De l'être des papillons. L'esprit est répandu partout dans la nature. Recherches à partir du vol des papillons. Le papillon se réalise d'une manière très compliquée. Les stades de l'oeuf de la chenille, du cocon et du papillon. L'oeuf doit disposer d'humidité et d'un peu de sel. La chenille vit dans la lumière, elle se sépare des forces terrestres. Le papillon suit la lumière et n'a pas de lien avec la pesanteur. Le Moi et le monde des papillons. La couleur jaune du lion. L'incarnat. Têtards et grenouilles, respiration branchiale et pulmonaire. Considération sur l'utilisation du microscope. Théorie des emboîtements. Fonctionnement de la science actuelle. L'intelligence du fou. Génie et folie de Cesare Lombroso.

Deuxième conférence, 10 octobre 1923

Au sujet de l'acide cyanhydrique et de l'azote, de l'acide carbonique et de l'oxygène. Qu'est-ce qui dépend de l'azote dans la vie humaine? Carbone et azote, acide cyanhydrique et formation de cyanure de potassium. Capacité de résister à la formation de cyanure et origine du mouvement. Maintient du cyanure de potassium à l'état naissant. Courant de cyanure de potassium allant de l'homme au Soleil. Dans la tête l'acide carbonique se relie au fer. L'anémie. Sources ferrugineuses. Les courants de carbonate de fer maîtrisés par l'être humain se dirigent vers la Lune. Croissance végétale et pleine lune. Le penser et la Lune, la marche et les forces solaires. Soleil, Terre et Lune étaient jadis un seul corps. Nous recevons l'azote du Soleil, l'oxygène de la Lune. Charbon et calcaire. Empoisonnement au cyanure de potassium. Relation de l'être humain avec le Soleil et la Lune.

Troisième conférence, 13 octobre 1923

L'homme' et la Terre dans les pays du Nord et du Sud. Forme des cristaux de neige et formation des fleurs de givre. Différence entre les hommes des régions chaudes et les esquimaux. Les esquimaux ont de grands poumons et un petit foie, les hommes des régions chaudes ont de petits poumons et un grand foie. Empoisonnement du sang par la colère. Refroidissements de l'abdomen. Maladies du foie. L'activité solaire renforce celle du foie. Les poumons sont liés à la Lune. Dans les poumons les forces lunaires sont actives. Origine des maladies pulmonaires. Le jus des feuilles de choux pour certaines maladies pulmonaires Le suc des racines de chicorée pour l'activité hépatique. Où le Soleil rayonne apparaît la vie. Où la Lune s'active apparaissent des formes, des images. Aurores boréales et électricité terrestre. Silicate de fer et acide silicique en remèdes.

Quatrième conférence, 22 octobre 1923

Au sujet de l'être de l'hydrogène. L'homme comme porteur d'albumine. Le méthane. L'hydrogène répandu partout dans l'univers. La reproduction, l'autre extrémité de la pensée. Les serpents nés vivants. Où il y a reproduction agit l'hydrogène: le phosphore de l'univers. La soude, ses applications dans la technique et dans la nature. Où la soude est utilisée naît un peu de lumière. Toute vie naît de la collaboration hydrogène-soude. La semence humaine. Quand le serpent ne reçoit pas de soude, pas de coquille pour ses oeufs. Hydrogène et soude extérieurs et intérieurs. Principe de l'évolution supérieure. Le monde extérieur pénètre les êtres inférieurs, les animaux supérieurs et les hommes. Formation des êtres vivants inférieurs. Evolution de l'être humain par sa séparation d'avec la nature. Les guêpes, habiles fabricants de papier dans la nature.

Cinquième conférence, 24 octobre 1923

De la nature des comètes. Le penser et l'acide carbonique, le vouloir et le cyanure de potassium. L'acide cyanhydrique à l'intérieur des gaz cométaires. Signification des comètes. Différence entre le langage des Athéniens et celui des Spartiates. La chaleur intérieure chasse le désir de parler, la chaleur extérieure le stimule. Rien ne se développe dans l'obscurité. Extraction de la chaleur solaire du charbon. Prélèvement, par l'embryon, de la lumière solaire emmagasinée dans l'utérus maternel. Chaleur et lumière intérieures et extérieures. Comètes et météores pourvoyeurs de l'atmosphère en cyamure de potassium. Consomption (phtisie) et jus de prunelle. De l'univers les comètes offrent à l'homme sa liberté. La fête de Michael, fête de la liberté. Lycurgue, législateur de Sparte.

Sixième conférence, 27 octobre 1923

Activité des substances dans l'univers et dans le corps humain. Fer et sodium. Le fer, présent partout dans l'univers, et le libre vouloir humain. Le sodium, réparti dans l'univers et la tête humaine. Formation de l'acide' chlorhydrique par le chlore et l'hydrogène pour la formation de nos membres. Lien du chlore et du fer dans l'homme - Mars et le fer, Mercure et le chlore en l'homme. Les forces solaires en l'homme et leur relation au chlore et au fer. Thérapie à base d'or. L'anémie des jeunes filles et l'enrouement des jeunes garçons au moment de la mue.

Septième conférence, 31 octobre 1923

Des origines de la paralysie infantile (poliomyélite). De la croissance des plantes. Les plantes dans les chambres. La poliomyélite. Preuves de l'effet des dilutions infinitésimales des substances. Santé des êtres humains et culture des plantes. Remèdes contre la poliomyélite. Sève du bois, sève de vie et cambium dans l'arbre et les herbacées en général. Adjonction de petites quantités de substances à la terre de culture. Relation sol-cervelet. Grippe et paralysie. Dans les paralysies quelque chose est en relation avec le sol. Collaboration des sciences naturelles et des thérapies.

Informations supplémentaires