Vérités des Mystères

Steiner, Rudolf

PDFImprimerE-mail
Prix TTC
30,00 €
Éditeur : Éditions Triskel
ISBN : 978-2-940353-09-3
Info livre
N° de GA : 180
Traduction : Geiger, Alice
Communication :
Conférences
Édition année : 2014
Nbre de pages : 331
Reliure :
Broché
Format : 14 X 21
Auteur(s) : Steiner, Rudolf
Langue originale :
Allemand
Description

Vérité des Mystères et leur nécessaire expansion dans la civilisation actuelle

La nouvelle légende d'Isis

Première conférence, Bâle, le 23 décembre 1917

« Et incarnates est ». Les présents des trois rois Mages (l'or, l'encens et la myrrhe) et leur signification. La vision matérialiste au XIXe siècle de l'évènement christique ; les tentatives infructueuses d'Ernest Renan, d'Henri Heine et de Paul Heyse. Le rythme de trente-trois ans. La nouvelle astrologie Li. La vie sociale de l'humanité. L'impérialisme du début des années quatre-vingt du XIXe siècle et l'année 1914. L'authentique christianisme et l'action continuelle du monde spirituel.

Deuxième conférence, Dornach, 24 décembre 1917

La signification de Pallas Athéna et de la Vierge. La Maïa. La Vierge d'où surgit l'impulsion cosmique. Regard rétrospectif sur les modifications survenues dans l'âme humaine au cours de l'évolution. Le secret des Mages.

Troisième conférence, Dornach, 25 décembre 1917

La perte de la compréhension des Mystères dans le dernier tiers du XVIIIeme siècle. Louis Claude de St Martin. Dupuis et son écrit : « L'origine de tous les cultes ». Exotérisme et ésotérisme dans les Mystères. La science, la technologie et le sceau du secret dans les Mystères. La naissance d'êtres élémentaires lucifériens dans les temps passés et la nécessité du secret. La magie dans l'antiquité. La création actuelle d'êtres élémentaires ahrimaniens. Le retournement des moyens nécessaires pour lutter contre le démoniaque. La lutte du Logos vis-à-vis de la séparation de l'humanité par les langues différentes.

Quatrième conférence, Dornach, 26 décembre 1917

Les Mystères anciens. L'action dans la vie sociale du rythme des trente-trois ans. Le mûrissement des pensées. Nouvelle conception de l'Immaculée conception : le Goethéanisme. La contemplation virginale des phénomènes types.

Cinquième conférence, Dornach, 29 décembre 1917

Les deux portes du monde invisible : la naissance et la mort. Les Mystères du feu ou de la naissance et les Mystères de la lumière ou de la mort. Le dépassement de l'opposition entre la religion et la science et la science spirituelle.

Sixième Conférence, Dornach, 30 décembre 1917

L'étude des sens. Les zones des sens et le monde extérieur. Les sphères sensorielles et les hiérarchies à l'oeuvre derrière les sens. Les Mystères de Perséphone. Bernardus Silvestris, Alanus ab Insulis, Brunetto Latini, Dante.

Septième conférence, Dornach, 31 décembre 1917

La paresse de la pensée et l'indifférence comme obstacles à l'ouverture de nouveaux chemins. L'Homme, solution de l'énigme cosmique.

Huitième conférence, Dornach, 4 janvier 1918

Les mythes. Le mythe d'Osiris-Isis. Les mythes grecs. Imagination, Inspiration et Intuition. Les processus naturels et les principes sel, mercure et souffre au Moyen Âge. La génération des dieux grecs.

Neuvième conférence, Dornach, 5 janvier 1918

La profonde signification du mythe d'Osiris. Les changements au moment de l'adolescence dans les temps passés pour les garçons et pour les filles. Les hiéroglyphes sacrés et le développement abstrait de l'écriture. Les Imaginations et l'air. Les modifications de l'air au cours du temps.

Dixième conférence, Dornach, 6 janvier 1918

Différence entre la doctrine des dieux des égyptiens, des grecs et celle de l'ancien testament. La nouvelle légende d'Isis. Till l'Espiègle comme tonalité de notre époque.

Onzième conférence, Dornach, 8 janvier 1918

La science et la vie dans le principe d'hérédité. La vieille inscription d'Isis et le complément pour le présent et l'avenir.

Douzième conférence, Dornach, 11 janvier 1918

Le développement des facultés physiques, animiques et spirituelles de l'homme. Le rajeunissement de l'humanité. Espoirs et illusions. Friedrich Schlegel. Le rajeunissement du corps éthérique.

Treizième conférence, Dornach, 12 janvier 1918

Les concepts abstraits. La dualité de la forme humaine. Le savoir de la tête et celui du coeur. La transformation de la science de la tête en science du coeur. L'éducation et l'enseignement. L'origine occulte du tsarisme.

Quartorzième conférence, Dornach, 13 janvier

La tête humaine et le ciel étoilé. L'organisme et les forces héréditaires. Les courants de la substance aurique. La polarité entre la vie de la tête et celle du coeur. La respiration de la substance (aurique) spirituelle de la terre. Le devoir futur de la science de l'éducation. Similitude entre la septième et dernière période de la Lémurie et notre époque. La différence de la Première Guerre mondiale avec les guerres antérieures.

Quinzième conférence, Dornach, 14 janvier 1918

Le déclin de l'Empire romain et la pénurie de l'or. L'épanouissement de l'Arabisme. Les grandes invasions. Le lien du Christianisme romain avec l'élément conquérant des Francs. Début de la séparation du Christianisme oriental avec le Christianisme occidental.

Seizième conférence, Dornach, 17 janvier 1918

L'histoire de l'Europe jusqu'au XVe siècle. La sédentarisation de l'humanité européenne. Economie monétaire et économie d'échange (troc). Chevalerie et bourgeoisie. L'apparition des nations européennes. La Pucelle d'Orléans. Papauté, hérésie et croisades. L'intention secrète des Templiers vis-à-vis de Rome. L'alchimie. La quête du bonheur.

Informations supplémentaires