Que révèle la recherche spirituelle ?

Steiner, Rudolf

PDFImprimerE-mail
Prix TTC
45,50 €
ISBN : 978-2-88189-255-4
Info livre
N° de GA : 62
Traduction : Durr, Gilbert
Communication :
Conférences publiques
Édition année : 2017
Nbre de pages : 540
Reliure :
Relié
Format : 19 X 12
Autres : Note d'auditeurs
Auteur(s) : Steiner, Rudolf
Langue originale :
Allemand
Description

Que révèle l'investigation de l'esprit ?

Quatorze conférences publiques à la Maison des Architectes à Berlin

Texte établi à partir de notes incomplètes

 

Comment réfuter la recherche spirituelle

Berlin, 31 octobre 1912

La science de l'esprit et sa tolérance vis-à-vis des objections adverses. Le sommeil et la vie entre la mort et une nouvelle naissance. Science objective et science de l'esprit. Une capacité subtile d'hallucination et question du dilettantisme. Autonomie de la vie de l'esprit. Science de l'esprit et charlatanisme. Karma et égoïsme. Objections de Schlegel, Froscharruner. Von Hartmann et la Philosophie de l'inconscient. Geoffroy Saint-Hilaire et la faiblesse humaine.

Comment justifier la recherche spirituelle

Berlin, 7 novembre 1912

Triple opposition à la science de l'esprit par la science, la religion et la conscience ordinaire. De la preuve. Corps éthérique et force de vie. Substance vivante en laboratoire. Sommeil et respiration. L'eau comparée à la nature humaine. Bienfaits de la méditation et de la concentration comme préalables à la vision spirituelle. De l'hallucination. Science de l'esprit et vérités mathématiques. La preuve des faits ? Familles douées pour la musique. Au sujet de l'exacerbation de l'égoïsme par la science de l'esprit. Religion contre l'étincelle divine posée dans le cœur par la science de l'esprit. Schopenhauer et la morale, Fichte et le combat. De L'épreuve de l'âme.

Tâches présentes et futures de la recherche spirituelle

Berlin, 14 novembre 1912

Képler. La profusion des acquis scientifiques et l'aveuglement devant le monde spirituel. Grimm et Goethe. Les philosophes modernes devant le seuil de l'esprit. Wundt, Darwin, Lord Acton. Moriz Carriere et le simple Carl Zeuner. Conception du monde et contradiction avec la science. Mivart, Wallace. Lessing, Grimm au seuil du monde spirituel. Aspiration spirituelle aujourd'hui. Les préjugés actuels et ceux du passé contre Redi et Bruno.

Les chemins de la connaissance suprasensible

Berlin, 21 novembre 1912

Sommeil conscient et vision du monde spirituel. Quatre étapes de la connaissance humaine • connaissance sensorielle, imagination, inspiration et intuition. Méditation et imagination. Distinction entre hallucinations et images réelles. Inspiration : perception des êtres créateurs. Intuition : perception des vies antérieures. Science de l'esprit et vie quotidienne. Divulgation des méthodes. Les qualités morales et l'investigation de l'esprit. Rejet d'une foi en une autorité. Compréhension par comparaison des semblables.

Résultats de recherche spirituelle sur les questions vitales et l'énigme de la mort

Berlin, 5 décembre 1912

Brentano, Huxley, destin des nouveaux-nés. Démonstration de F. Redi, de même l'âme ne peut naître que de l'âme. Hérédité et naissances successives selon la science et selon la science de l'esprit. Développement de l'âme. Évolution, involution. Naissance de l'homme supérieur. Fatigue et sommeil. L'homme, un concentré du destin. De l'hérédité du génie et des dons. L'éphémère et la durée dans la vie.

Sciences de la nature et recherche spirituelle

Berlin, 12 décembre 1912

Science au 19e siècle. Confusion entre science et spéculations théoriques. De la stricte pensée scientifique. Besoin d'une « psychologie » de nature scientifique. Franz Brentano et son échec sur la voie de l'esprit. Bouddhisme ésotérique de Sinnett. Doctrine secrète de Blavatsky. Du dilettantisme Le Yoga. La psychologie d'Aristote. Au-delà des limites de la science de Du Bois-Reymond. Nécessité pour la science de l'esprit d'être à niveau concernant les acquis de la science.

Jacob Böhme

Berlin, 9 janvier 1913

Boehme, son « Rêve » de garçon berger et son expérience d'apprenti cordonnier. Son exaltation de sept jours dans un autre monde. «Les rougeurs de l'aube ». L'interdiction d'écrire. L'imagination. Le problème du mal chez Boehme. Le monde en tant que « rejet » de la divinité. Boehme en recherche du fondé originel du mal et de son infondé. De Lucifer. Boehme le philosophus teutonicus. Les écrits anti-boehmiens.

Le monde selon un observateur contemporain. Herman Grimm et la recherche spirituelle

Berlin, 16 janvier 1913

Grimm, intercesseur entre Goethe et l'époque de l'esprit moderne. Grimm, l'historien non conventionnel, regardant les sources constantes de la création dans la fantaisie populaire. Le livre de Homer de Grimm. De l'impulsion christique dans le développement de l'humanité. Les Fragments. L'œuvre Raphaël dans ses rapports avec ses autres œuvres. Les études préliminaires non historiques mais psychiques de Grimm. Le roman Forces insurmontables. Grimm devant le seuil du monde spirituel.

La mission de Raphaël à la lumière de la science de l’esprit

Berlin, 30 janvier 1913

Raphaël, éducateur de l'humanité. Précurseur de l'intériorisation. L'équilibre grec entre l'extérieur et l'intérieur, les débuts de l'intériorisation chez Augustin. Les étapes de la vie de Raphaël de quatre en quatre ans. Urbino, Pérouges, Florence avec Savonarole. Les papes. À Rome serviteur d'un christianisme païen. Madone Sixtine et Madone du siège. Le feu chrétien intérieur chez Raphaël et chez Savonarole Christianisme et hellénisme chez Raphaël. L'école d'Athènes, le Parnasse, la Dispute : la marche de l'évolution de l'humanité.

Les contes de fée à la lumière de l'investigation spirituelle

Berlin, 6 février 1913

De la profondeur des sources des légendes et des contes dans l'âme humaine. Contes et tragédies. Combats dans les profondeurs de l'âme à l'endormissement et au réveil. Rêves incessants de l'âme endormie. La conscience clairvoyante d'autrefois. L'apparition des images dans les contes. L'enfant et le crapaud Outroupistache. Psychologie des peuples de Wundt et la Science de l'occulte de Rudolf Steiner. Les contes allemands des frères Grimm. Les géants. Le conte Cent d'un coup. Merveilleuse nourriture pour l'âme de l'enfant.

La dimension spirituelle de Léonard de Vinci au tournant des temps modernes

Berlin, 13 février 1913

La Cène à Milan. La vie de Léonard de Vinci. Son talent. Ses études de visages. Ludovic le More. Les inventions techniques. Le portrait monté de François Sforza. La lutte pour le tableau de la Cène. Lumière et ombre sur le visage du Christ. Visage de Judas. Énigme de la personnalité de Léonard. Double signification du développement des sciences. Renaissance et art grec. Statue de Marc-Aurèle à Rome. Disparition du lien avec l'esprit au temps de Léonard. Léonard, figure tragique au tournant des temps nouveaux. L'âme de Léonard dans l'existence suprasensible.

Erreurs de l'investigation spirituelle

Berlin, 6 mars 1913

Prérequis d'une observation correcte : organes sensoriels sains et clarté de la conscience. Saine force de jugement et attitude morale. Visions de l'investigateur de l'esprit et hallucinations de son propre être. Maîtrise des phénomènes spirituels par le triomphe sur l'amour de soi et sur l'égoïsme. « Le gardien du seuil » et la crainte. Matérialisme comme conséquence de la crainte de l'esprit. Phénoménisme et spiritisme. Confusion dans le monde spirituel entre le mort et le vif. De la mort de Maeterlinck, une étude des fantômes. L'extase. Confusion entre le moi et Dieu. L'authenticité comme signe extérieur du véritable investigateur de l'esprit. Recours aux facultés normales de pensée pour comprendre les communications de l'investigateur de l'esprit. Voie médiane entre phénoménisme et extase.

La morale à la lumière de l'investigation spirituelle

Berlin, 3 avril 1913

Schopenhauer et la morale. La variété des fondements moraux : exemple de lord Byron. L'attitude morale et les trois étapes de la connaissance spirituelle : imagination, inspiration et intuition. Exercice du sens de la vérité pour départager imaginations et hallucinations. Besoin de courage moral et de vigueur. Intérêt libre et ouvert nécessaire pour accueillir dans l'intuition la connaissance des hautes entités. Marche de paire de l'école de l'esprit et du progrès moral. Schopenhauer la compassion et la participation. Expérience morale au contact du Gardien du seuil. Caractéristiques morales comme causes et comme effets dans les vies successives. Tout homme possède un fond de bonté.

L'héritage du 19 siècle

Berlin, 10 avril 1913

La science de l'esprit source pour l'âme de la connaissance de sa propre origine. Période lumineuse de la philosophie : Fichte, Schelling, Hegel, Schopenhauer. Kant : Qu'est ce que l'éveil ? Affaiblissement de la philosophie et apparition des sciences de la nature au 19e. Goethe, Hermann Grimm, Emerson. La science et l'âme humaine. L'âme humaine dans les époques culturelles passées. Képler, G. Bruno et la terre comme organisme. Les combats de la conscience. Feuerbach, Nietzsche, Du Bois-Reymond. Préparation du soi-esprit à notre époque de l'âme de conscience.

Informations supplémentaires