L'économique, le juridique, le spirituel

Bonamour, Bernard

PDFImprimerE-mail
ISBN : dvdtri
Description

Le DVD est à commander : Cliquez ici

Pour voir la bande annonce cliquez ici

L'économique, le juridique, le spirituel - Pour un organisme tri-articulé

Une série de Bernard Bonamour

Pour le philosophe autrichien Rudolf Steiner (1861-1925), le temps est révolu où les sociétés humaines pouvaient encore être guidées de l’extérieur par les sages traditions. Aujourd’hui, l’être humain est invité de plus en plus à s’individualiser et à s’autodéterminer librement.

Notre époque est donc soumise à une double exigence paradoxale. Des milliards d’êtres humains, en s’individualisant, développent un égoïsme inévitable et forcément destructeur. Afin que les sociétés humaines ne s’autodétruisent pas, nous devons nécessairement parvenir à partager un même sous-sol, une même surface cultivable et une même atmosphère respirable ; et cela pour les temps présents et à venir.

Selon Rudolf Steiner, l’actuel modèle social post-moyen-âge de l’Etat unitaire ne peut que déséquilibrer et rendre malade le corps social. Seules des sociétés humaines ayant comme base une organisation sociale, non pas unitaire mais trinitaire, pourront répondre à cette exigence à la fois “sociale” et “antisociale” de l’humanité actuelle.

Ce ne sont pas des institutions supranationales qui, agissant de l’extérieur, pourront amener la paix et le juste partage des Biens Communs d’une même Terre, ni encore les replis nationaux, mais bien des sociétés humaines dont les fondements seront nourris par de justes impulsions venant des individus eux-mêmes. Afin que les efforts des personnes de bonne volonté puissent ne pas se perdre, il est nécessaire d’apprendre à connaître précisément les fondements de l’organisme social appropriés à l’humanité d’aujourd’hui.

Pour Steiner, seul un organisme social qui sépare et articule les trois domaines de la vie des hommes pourra prétendre aller vers la santé et ainsi garantir la possible bonne évolution de chaque être humain. Les trois domaines appelés à se fonder chacun sur leur propre base, tout en interagissant les uns avec les autres, sont, sans ordre établi : l’Economique, domaine qui répond à la satisfaction des besoins indispensables comme se nourrir, se vêtir, se loger... c’est donc le domaine de la création des marchandises, de leurs circulations ainsi que de leurs consommations ; le Juridique ou le Politico-Juridique, domaine qui organise à partir de la démocratie les lois valables pour tous mais devant se limiter à ce qui concerne chacun de la même façon, sur un même territoire ; le Spirituel ou le Culturel-Spirituel, domaine lié à l’activité de l’esprit, aux compétences individuelles, à leurs développements ainsi qu’à leurs applications dans le champ social, c’est ce domaine qui nourrit les deux autres.

Ce documentaire en neuf parties se veut un outil pour apprendre à comprendre les qualités objectives propres à chacun des trois domaines ainsi que leurs articulations.

Rudolf Steiner, sur ce thème de la «question sociale», permet une approche d’une richesse insoupçonnée. Tout juste un siècle après que ces trésors de l’esprit aient été formulés pour l’humanité, il nous semble plus qu’urgent de les connaitre. Aider à cette tâche essentielle est le but premier de ce film.

Bernard Bonnamour

Informations supplémentaires