Lucifer et Ahriman

Steiner, Rudolf

PDFImprimerE-mail
Prix TTC
20,00 €
ISBN : 2-88189-019-9
Communication :
Conférences
Traduction : Claretie, Germaine - Delacroix, Mireille
Édition année : 2006
Nbre de pages : 266
Reliure :
Broché
Format : 12 X 18
Autres : 4ème édition augmentée des conf. 11 à 13
Auteur(s) : Steiner, Rudolf
Langue originale :
Allemand
Description

Extraits GA 193-203-218-158

 

 

 

Tentation ahrimanienne

 

première conférence, Zurich, 27 octobre 1919

 

L'antique sagesse païenne et la conception du monde du peuple hébreux. Incarnation humaine de Lucifer en Orient au 3e millénaire av. J-C., source de sagesse antique permettant une compréhension du Christ aux premiers siècles chrétiens. Incarnation future d'Ahriman en Occident. Perte progressive de la compréhension du Mystère du Golgotha. Cardinal Newman. Le mouvement «Lux-Mundi». Le sens des quatre Evangiles.

 

Passé luciférien et avenir ahrimanien

 

Deuxième conférence, Berne, 4 novembre 1919

 

Sagesse païenne et culture judaïque. L'incarnation de Lucifer au début du 3e millénaire av. J-C. Détails sur l'incarnation de Lucifer en Chine. Sagesse luciférienne comme fondement de la culture grecque et de la Gnose. L'incarnation d'Ahriman en Occident au 3millénaire ap. J-C. Les moyens employés par Ahriman pour préparer son incarnation: le matérialisme de l'homme, sa falsification du réel, etc. Cardinal Newman. L'intellectualisme et vie spirituelle. Le spirituel face au corps physique humain.

 

La responsabilité de l'homme dans le développement de l'univers de par son appartenance à la terre et au monde des étoiles

 

Troisième conférence, Dornach, 29 janvier 1921

 

Le rapport de l'homme avec la terre entre la naissance et la mort, et avec le monde stellaire entre la mort et une nouvelle naissance. Les entités spirituelles qui agissent derrière le monde des sens. Ahriman et Lucifer. Le monde des étoiles une manifestation luciférienne, le sol terrestre une manifestation des entités ahrimaniennes. La nécessité de trouver un équilibre entre les deux. Conséquence d'une mystique nébuleuse: ne pas pouvoir vieillir dans l'incarnation à venir. Aspiration d'Ahriman: empêcher des incarnations futures sur terre. Perte du moi, tendance à la collectivisation par Lucifer; intellectualisation, durcissement, ossification par Ahriman. «Géosophie» et Çosmosophie nécessaires pour reconnaître les tentations luciférienne et ahrimanienne.

 

.Quatrième conférence, Dornach, 30 janvier 1921

 

Aspiration à l'équilibre entre les égarements luciférien et ahrimanien. Ahrimanisme de la science moderne. La technique moderne: un cadavre de la nature. Luciférisme dans la vie sociale. La tâche de la Science de l'Esprit est la connaissance du rapport de l'être humain avec la science, ainsi que du sentiment cosmique avec la vie sociale. Le renouvellement du Christianisme.

 

Cinquième conférence, Dornach, 11 mars 1921

 

La tripartition de l'homme. Les buts des entités lucifériennes et ahrimaniennes dans l'évolution de la terre: les êtres lucifériens, Elohims retardataires, agissent sur la vie cérébrale de l'homme, tout en essayant de l'empêcher d'accéder au monde minéral. Ils voudraient lier l'homme au passé. Les êtres ahrimaniens, êtres retardataires de la première hiérarchie voudraient libérer l'homme du passé. L'équilibre entre Lucifer et Ahriman quant au principe chrétien.

 

Sixième conférence, Dornach, 13 mars 1921

 

L'intégration des êtres lucifériens dans divers domaines de l'existence. Les trois règnes de la nature: chaleur, air, eau, sous dépendance de Jahvé. Le règne minéral étranger à Jahvé, base de la culture intellectuelle de l'ère chrétienne. Appréhension nébuleuse du Mystère du Golgotha aux premiers siècles. La vision de St. Paul sur le chemin de Damas. Répercussions de l'antique religion de Jahvé. Action de Lucifer dans le règne de Jahvé, celle d'Ahriman dans le règne mineral, pour détacher l'homme de sa pré-existence. Les attaques contre la Science de l'Esprit.

 

Septième conférence, Dornach, 1 avril 1921

 

L'évolution de l'humanité, son rapport avec l'évolution de la Terre. L'intériorisation actuelle de l'intellect, une métamorphose de la pensée des temps anciens agissant dans les lois de la nature, à l'extérieur de l'homme. L'Est et l'Ouest. La Lune, image d'un devenir possible de la Terre. Pensée et volonté individualisées transformées en amour permettent à l'homme de participer à la métamorphose de l'évolution terrestre.Expériences de l'âme humaine dans le monde spirituel pendant le sommeil et après la mort

 

Huitième conférence, Londres, 12 novembre 1922

 

La vie du sommeil. Ahriman le tentateur. La préparation à une nouvelle vie terrestre par l'exposition aux forces des planètes. Influence des planètes Lune, Vénus et Mercure pour déterminer le sexe, la famille et le peuple choisis lors de la naissance.

 

Combat entre les forces lucifériennes et ahrimaniennes pour la nature de l'homme

 

Neuvième conférence, Londres, 16 novembre 1922

 

Environnement de l'homme: nature sensible et suprasensible. L'homme transformé en «automate moral» par Lucifer et enchaîné à la terre par Ahriman. Jahvé-Lune et les entités de Mercure et de Vénus en lutte avec Ahriman. Les entités de Mars, Jupiter et Saturne contre Lucifer. Certaines maladies préservent de Lucifer et Ahriman. La force du Christ salvatrice et rédemptrice. Expériences entre la mort et une nouvelle naissance comme conséquences du karma et création des conditions pour le retour à une nouvelle vie terrestre

 

Dixième conférence, Londres,. 19 novembre 1922

 

Dissolution du corps éthérique après la mort. Forces lunaires de naissance et de mort. Le «porteur du karma». L'expérience rétrospective après la mort.Jugement terrestre et jugement post-mortem. Le souvenir des vies terrestres crée un obstacle pour traverser les sphères des planètes. L'aide du Christ. Le Minuit des mondes; désir de nouvelles vies terrestres compensatrices. Prise en compte de la mémoire karmique. Action de Michael-Christ; préparation du futur corps physique et sa transmission à d'autres individus.

 

LE MONDE, RÉSULTAT DE FORCES QUI S'ÉQUILIBRENT

ONZIÈME CONFÉRENCE D., 20 novembre 1914


Expériences fondamentales des 4e et 5e époques post-atlantéennes. 4e époque : intervention de Lucifer; 5e époque : intervention d'Ahriman. Intervention de Lucifer dans la respiration: dilatation du corps éthérique, cauchemars, oppressions, angoisses, questions. Le Sphinx, OEdipe expérience de la 4e époque ; expérience de la 5eme époque : matérialisme, dessèche ment des corps éthérique et physique favorable à Ahriman-Méphistophélès. Nécessité de l'Eurythmie. Contes et légendes. Faust.

DOUZIÈME CONFÉRENCE D., 21 novembre 1914


Combats de Lucifer et Ahriman dans l'organisme humain. Situation de l'homme entre Lucifer et Ahriman. L'organisme humain fruit du combat des forces lucifériennes et ahrimaniennes. Principe de l'art nouveau. Le Goetheanum.

TREIZIÈME CONFÉRENCE D., 22 novembre 1914


Expression du corps éthérique dans le vouloir, sentir, penser et leur différence «d'âge». Action de Lucifer et d'Ahriman dans le corps éthérique humain: Lucifer dans le vouloir, Ahriman dans le penser; interpénétration de Lucifer et d'Ahriman dans le sentiment. Expérience du corps éthérique dégagé du corps physique. Origine des contes. Conscience de veille et Ahriman; conscience de sommeil et Lucifer; état de rêve, un équilibre entre Ahriman et Lucifer. Une polarité: droit et devoir. Lucifer et le courant révolutionnaire; Ahriman et le courant conservateur.

Informations supplémentaires