Initiations antiques-visions initiatiques modernes

Steiner, Rudolf

PDFImprimerE-mail
Prix TTC
28,00 €
ISBN : 2-88189-075-X
N° de GA : 233
Communication :
Conférences
Traduction : Ducommun, Georges
Édition année : 2000
Nbre de pages : 210
Reliure :
Relié
Format : 12 X 18
Auteur(s) : Steiner, Rudolf
Langue originale :
Allemand
Momentanément indisponible
Description

PREMIÈRE CONFÉRENCE Dornach, 24 décembre 1923

Histoire de la vie de l'âme dans l'humanité, le développement de la mémoire

L'histoire du monde à la lumière de l'évolution de la vie de l'âme. Représentation, souvenir, sentiment et volonté aujourd'hui ; leurs correspondances dans les peuples orientaux de la préhistoire. Expérience de la tête et de la terre entière, expérience du système membres et des rapports entre la terre et le monde stellaire. Souvenir localisé et des signes, souvenir rythmique souvenir lié au temps.

DEUXIÈME CONFÉRENCE Dornach. 25 décembre 1923

Sphère de la conscience et impulsions de l'évolution chez les anciens peuples d'Asie

Expérience terrestre comme domaine le plus bas d'une quadruple conception du monde. Eveil rêvé qui transforme les impressions extérieures en imaginations. Présence des esprits élémentaires. Niveau de conscience des initiés : anticipation de l'actuelle conscience de veille. L'histoire évolue au rythme de guerres, de conquêtes. En quoi consiste l'évolution ? Mélange des peuples jeunes avec les peuples vieux, accès à la conscience lucide.

TROISIÈME CONFÉRENCE Dornach, 26 décembre 1923

Époque égypto-chaldéenne : Gilgamesch et Eabani

La coopération de « l'ancienne » force de conquête avec la « jeune » force de connaissance clairvoyante chez Eabani, même au-delà de la mort. Problème de l'immortalité chez Gilgamesh. Dernières traces de l'influence des mystères cosmiques orientaux à Éphèse. Accès au monde éthérique. Réincarnation de Gilgamesch et d'Eabani au temps des mystères d'Eleusis. Développement d'une conscience claire sur l'appartenance de l'homme au monde terrestre et au monde de l'esprit.

QUATRIÈME CONFÉRENCE Dornach, 27 décembre 1923

Mystères d'Hibernie et les mystères d'Éphèse. Alexandre et Aristote

Assombrissement de la conscience, naissance de la liberté. Initiation aux mystères d'Hibernie. Initiation aux mystères d'Ephèse. Derniers échos de la spiritualité à Éphèse. Copie de cette spiritualité en Grèce. Aristote et Alexandre. Enseignement sur l'éther cosmique. Parenté de l'homme et des éléments. Aspect naturel et moral des expéditions en Orient.

CINQUIÈME CONFÉRENCE. Dornach, 28 décembre 1923

Place particulière des mystères d'Éphèse. Alexandre le Grand.

Caractère des mystères orientaux : présence du divin. Affinité de l'homme avec les plantes. Libération de l'homme par rapport aux animaux Dépendance du temps et de l'espace. Caractère des mystères grecs projection d'ombres du divin. Indépendance par rapport au temps et à l'espace. Début de l'historiographie par Hérodote. Création d'une sphère spirituelle. Académies en Asie et en Egypte. Apparition du monde romain .

SIXIÈME CONFÉRENCE Dornach, 29 décembre 1923

Entre les manifestations d'Asie et les répercussions actuelles de l'aristotélisme

L'élue de transition entre Alexandre et Julien l'Apostat. Aux mystères succède la perponnalité. Mystère du Golgotha et mymtères d'Hibernie. Caractère de la logique aristotélicienne et la discipline spirituelle. Décadence de la spiritualité en Grèce. L'incendie d'Éphèse et l'incendie du Goetheanum:

SEPTIÈME CONFÉRENCE Dornach, 30 décembre 1923

Effacement aux temps modernes de la connaissance du lien entre homme et monde

Passage à l'époque de l'âme de conscience. Connaissance médiévale du lien entre microcosme et macrocosme. Corps physique et forces du centre de la terre. Forces périphériques et corps éthérique. Corps astral et forces d'au-delà de l'espace. Le cynips. L'abeille et le cristal. Organisation du moi et la chaleur.

HUITIÈME CONFÉRENCE Dornach, 31 décembre 1923

Incendie d'Éphèse et Incendie du Goetheanum

Incendie d'Éphèse et la jalousie des dieux. Envie des dieux lucifériens et ahrimaniens. Acte du Golgotha par le Dieu de l'amour. Enseignement rosicrucien d'un Maure à son élève. Correspondance entre éléments constitutifs de l'être humain et hiérarchies. Rôle particulier de la chaleur. Statue de la déesse d'Éphèse. Statue du représentant de l'humanité dans le Goetheanum. Incendie du Goetheanum et la jalousie des hommes. Transformation de la tristesse en fidélité. Impulsion d'agir pour un Goetheanum spirituel

NEUVIÈME CONFÉRENCE Dornach, 1er janvier 1924

Responsabilité qui découle de l'anthroposophie

Regard sur la finalité de la recherche anthroposophique. Risques du passage du seuil avec des pensées purement matérialistes. Dornach, lieu d'enseignement de la réalité spirituelle. Espoirs liés au Congrès de Noël. Paroles de la Pierre de fondation.

Informations supplémentaires