Êtres (Les) élémentaires

Steiner, Rudolf

PDFImprimerE-mail
Prix TTC
20,00 €
ISBN : 2-88189-194-2
Communication :
Conférences
Traduction : Divers
Édition année : 2010
Nbre de pages : 187
Reliure :
Format poche
Auteur(s) : Steiner, Rudolf
Langue originale :
Allemand
Description

Série de 9 conférences sur le sujet dont 2 inédites

SOMMAIRE

PREMIÈRE CONFÉRENCE

De la perte des contenus affectifs relatifs aux fêtes annuelles

Cologne, le 7 juin 1908 (GA 98, 1ère conférence)

Des êtres élémentaires et leurs relations avec les hommes et les animaux. Sylphes, ondines, gnomes, salamandres. Ames-groupes des animaux. Évolution humaine depuis l'Atlantide de l'âme- groupe à l'âme individuelle. Les Germains dans Tacite. Le temps des Patriarches. De l'âme- groupe animale. Formation d'une nouvelle âme-groupe chez l'homme par l'intériorisation d'un idéal. La fête de Pentecôte : L'aspiration commune des âmes, tâche de l'avenir.

DEUXIÈME CONFÉRENCE

De la réalité des gnomes, des ondines, des sylphes et des salamandres

Cologne, le 9 juin 1908 (GA 98, 6ème conférence)

Des êtres élémentaires. Interventions de hautes entités dans le corps de l'homme pendant le sommeil. Naissance d'êtres élémentaires par le mauvais comportements de l'homme. Spectres et démons. Évolution du corps éthérique de l'Atlantide à aujourd'hui. Le dégagement graduel de la tête éthérique dans l'avenir. Nécessité d'un enseignement spirituel. La Piétà de Böcklin Influence des êtres spirituels dans l'art de construire.

TROISIÈME CONFÉRENCE

Les êtres élémentaires et l'enseignement des saints Rishis

Düsseldorf, le 12 avril 1909 (GA 110, 10ème conférence, déjà parue dans `Hiérarchies spirituelles et leur reflet dans le monde physique, Triades)

L'enseignement des Saints Rishis expliqué par un exemple tiré de la Bhagavad Gità. Les quatre éléments. Le feu, porte de l'extérieur vers l'intérieur de l'âme. Fumée et lumière. Ensorcellement d'êtres spirituels dans le processus d'opacification - densification. Naissance d'êtres élémentaires ; leur travail et leur délivrance par la spiritualisation de l'être humain. L'homme doit reformer spirituellement le feu à partir de la fumée. Sens de l'ancien culte sacrificiel. Les êtres élémentaires du jour et de la nuit, de la lune montante et descendante, du cours du soleil.

QUATRIÈME CONFÉRENCE

Les êtres spirituels dans les règnes de la nature

Helsinki, le 3 avril 1912 (GA 136, 1ére conférence, déjà parue dans "Les entités spirituelles"EAR )

Le chemin vers les êtres élémentaires dans le corps éthérique de la terre ; le bleu du ciel, le vert de la couverture végétale, le blanc des espaces neigeux éveillent des sentiments moraux pour la substance: Entre le ton et son octave nous vivons la consonance du désir et de la raison. Derrière l'éclat métallique le regard occulte trouve les esprits de la terre ; dans la pluie et dans la brume les esprits de l'eau ; au printemps ils tirent les plantes hors de la terre.

CINQUIÈME CONFÉRENCE

Les êtres spirituels dans les règnes de la nature

Helsinki, 4 avril 1912 (GA 136, 2ème conférence, déjà parue dans "Les entités spirituelles"EAR )

Les êtres élémentaires de l'air apparaissent et disparaissent, ils favorisent la maturation. Les esprits élémentaires du feu, gardiens des graines. Le corps astral de la terre vécu par l'homme endormi. En lui vivent les Esprits des périodes de révolution qui conduisent le changement des saisons. Ils animent la rotation de la terre autour de son axe, entraînent le jour et la nuit. L'homme ne doit pas perdre la conscience morale dans son évolution occulte ; il s'éveillera dans le Moi. Le monde des Esprits élémentaires s'exprime dans les forces de la nature, celui des Esprits des périodes dans les lois naturelles, celui des Esprits de la planète dans le sens de la nature.

SIXIÈME CONFÉRENCE

Les êtres spirituels dans les règnes de la nature

Helsinki le 5 avril 1912 (GA 136, 3e conférence, déjà parue dans "Les entités spirituelles"EAR)

Vie intérieure de l'homme; les anges vivent dans la vérité absolue : leur perception est la manifestation de leur nature intérieure dans le monde extérieur; leur vie intérieure est plénitude de l'esprit; ils sont les guides des hommes individuels. Les archanges, guides des peuples, les archées, guides des époques dont les descendants sont les esprits élémentaires de la terre ; ceux des archanges les esprits élémentaires de l'eau et ceux des anges sont les esprits élémentaires de l'air. L'image du ver qui se remplit lorsqu'on le vide. Développement de la vie intérieure et les mathématiques.

SEPTIÈME CONFÉRENCE

Liens des esprits de la nature avec les animaux

Dornach, le 3 novembre 1923 (GA 230, 2ème conférence, déjà parue dans Homme (l') , les animaux et les êtres élémentaires

L'antipathie des gnomes, à l'égard d'animaux inférieurs dont il sont les compléments en haut, dans le domaine de la tête. Leur force d'observation et de surveillance. Les ondines, complémentaires des poissons et des amphibiens. Les sylphes et leur complémentaires, dans l'autre sens, vers le bas, dans le domaine des oiseaux. Les esprits du feu complémentaires des papillons. Êtres élémentaires de nature bonne ou mauvaise. Leur force constructives et destructives. Le déplacement des sphères.

HUITIÈME CONFÉRENCE

Perception et vécu des esprits de la nature, leurs paroles cosmiques

Dornach, le 4 novembre 1923 (GA 230, 9ème conférence, déjà parue dans Homme (l') , les animaux et les êtres élémentaires

Comment percevoir et éprouver les êtres élémentaires de la nature. Leurs paroles cosmiques, choeur d'innombrables êtres de diverses nuances. Verbe cosmique créateur et formateur. L'être humain, création du choeur de ce Verbe cosmique.

NEUVIÈME CONFÉRENCE

Le monde végétal et les êtres élémentaires naturels

Dornach, le 2 novembre 1923 (GA 230, 7ème conférence, déjà parue dans Homme (l') , les animaux et les êtres élémentaires

Le monde des plantes et les esprits élémentaires. La vie de la plante. Les esprits des racines, les êtres de l'eau, les esprits de l'air et du feu. Leur travail dans le monde de la plante. Le rayonnement de l'élément physique spiritualisé dans l'espace cosmique. Le processus spirituel de la croissance des plantes. L'action réciproque du courant descendant de la force d'amour et du sacrifice et de la force ascendante du courant de gravitation.

Informations supplémentaires