Éléments d'ésotérisme

Steiner, Rudolf

PDFImprimerE-mail
Prix TTC
21,00 €
Éditeur : Éditions Novalis
ISBN : 2-910112-79-9
N° de GA : 93
Communication :
Conférences
Traduction : Gombert Gudula
Édition année : 2011
Éd. précédente : 2000 Triades
Nbre de pages : 287
Reliure :
Broché
Format : 14 X 21
Auteur(s) : Steiner, Rudolf
Langue originale :
Allemand
Description

Notes de cours

 

Première conférence, Berlin, 26 septembre 1905

Signification du symbole du serpent. Invertébrés et vertébrés. Plexus solaire et système nerveux central. Contemplation intérieure de l'homme à l'aide du feu de kundalini. Douze degrés de conscience : sept chez l'homme, cinq chez les dieux créateurs. Les douze apôtres, douze degrés de conscience parcourus par le Christ.

Deuxième conférence, 27septembre 1905

Activité, sagesse, volonté : trois notions maîtresses dans l'ésotérisme. La vie après la mort. I; apparition du gardien du seuil, un double. La signification de la mort expiatoire du Christ. L'influence d'Ulfilas sur la langue allemande. Le chaos de l'activité de l'ouest et le calme de la sagesse de l'est.

Troisième conférence, 28 septembre 1905

Les degrés de conscience des trois règnes de la nature et de l'homme. Le monde végétal, organe sensoriel de la Terre. L'organe d'orientation sur la racine végétale et l'organe correspondant de l'orientation dans l'oreille humaine. La croix, symbole des orientations de l'évolution chez l'homme, l'animal et la plante. La conscience des plantes sur le plan mental; celle des plantes sensitives, des idiots et des animaux sur le plan astral; celle des minéraux, sur le plan mental supérieur. La conscience de l'homme sur le plan physique et son évolution vers des degrés supérieurs de conscience. L'énigme du sphinx, indication de la forme future de l'être humain.

Quatrième conférence, 29 septembre 1905

La conscience des abeilles et des fourmis. L'alchimie et la pierre philosophale. La corrélation des règnes de la nature. L'homme de l'avenir.

Cinquième conférence, 30 septembre 1905

Les états des corps : solide, liquide, gazeux; les quatre sortes d'éther : les éthers de chaleur, de lumière, chimique et de vie; leur vie sur les sept plans. Le lien entre les organes passifs et actifs : l'oreille et la parole ou le larynx; le coeur et le corps pituitaire (hypophyse); l'oeil et la glande pinéale (épiphyse). Le développement de l'hypophyse pour devenir un organe actif de chaleur, le développement de l'épiphyse pour devenir un organe actif de la vue. Tolstoï. Ulfilas.

Sixième conférence, ler octobre 1905

La différence entre les entités réceptrices et créatrices en rapport avec la série, chez Blavatsky, des sept niveaux d'existence dont l'homme fait partie : 1° êtres élémentaires, récepteurs; 2° l'homme, être intermédiaire récepteur et créateur; 3° « l'homme pur » de l'ère prélémurienne : Adam Kadmon, et l'évolution des animaux à sang chaud et à sang froid; 4° les bodhisattva : des hommes devenus créateurs afin de réguler l'évolution continue; 5° les nirmânakâya : des êtres créateurs dépassant la Terre, qui peuvent introduire des impulsions nouvelles dans l'évolution terrestre; 6° les pitri (pères) : des êtres pouvant se sacrifier eux-mêmes; 7° les dieux proprement dits. - Le coeur et la vésicule biliaire.

Septième conférence, 2 octobre 1905

L'évolution des entités sur l'ancienne Lune. La Lune = cosmos de la sagesse. Jéhovah, un échelon des hiérarchies. Passage de l'ancienne Lune vers la Terre. Début des incarnations humaines : union de deux entités de différentes sortes (parties spirituelle et physique) avec, comme conséquence, la naissance et la mort. Le karma : l'étendue de la compensation en ce qui concerne l'adaptation mutuelle progressive des parties spirituelle et physique. Évolution passée et future du langage en rapport avec la conscience, la vie, la forme.

Huitième conférence, 3 octobre 1905

Réincarnation, évolution des cultures et zodiaque. Christianisme et enseignement de la réincarnation. Consommation d'eau ou de vin par rapport à la connaissance de la réincarnation. L'ordre des trappistes. La doctrine de la prédestination augustinienne.

Neuvième conférence, 4 octobre 1905

Le corps physique, la partie la plus ancienne et la plus parfaite de l'homme quadripartite. Conscience de soi et observation sensorielle. Sept sens par rapport à sept plans et sept états de la matière. Le germe de la future nature de Jupiter issu des pensées, sentiments et impulsions volontaires de l'homme actuel. Le matérialisme, une conséquence karmique de la période idéaliste antérieure. La fondation des villes et la légende de Lohengrin. Les causes de maladies.

Dixième conférence, 5 octobre 1905

Le corps éthérique constitué contrairement au corps physique : le corps éthérique féminin de l'homme et le corps éthérique masculin de la femme. Les formes et les couleurs du corps astral et son enveloppe : l'oeuf aurique. Eévolution de l'oeuf aurique de l'être humain à travers sept états de forme de la Terre. Le détachement de l'oeuf aurique. La lumière astrale individualisée. La lecture dans l'akâsha.

Onzième conférence, 6 octobre 1905

La participation de l'homme aux mondes physique, astral et mental. L'évolution de la conscience de soi pendant la descente au plan physique. La remontée aux plans supérieurs grâce à l'éducation visant à se dépouiller de soi dans les souhaits et les pensées. La possibilité de la liberté sur le plan physique. L'action et la réaction, technique du karma.

Douzième conférence, 7 octobre 1905

La genèse du corps humain. Le feu de kundalinî, un moyen de recherche de l'anatomie occulte. Le travail des forces déva sur les enveloppes corporelles, et le relais progressif des forces déva par le je. L; action des déva pendant la vie après la mort. Le séjour au dévakhan et la réincarnation. La vie après la mort en cas de suicide et de mort violente.

Treizième conférence, 8 octobre 1905

L'enseignement des dieux donné par Denys l'Aréopagite. La structure ecclésiastique, un reflet extérieur de l'ordre hiérarchique intérieur de l'univers. La transformation de la flore, de la faune et du règne minéral par le travail de l'homme après la mort. À propos de l'activité et de l'entité des déva et des esprits planétaires.

Quatorzième conférence, 9 octobre 1905

Le séjour de l'homme au dévakhan entre la mort et une nouvelle naissance. Le développement d'organes dévakhaniques sur la Terre grâce à une activité spirituelle et des relations de l'âme (vie de Branche). Le monde physique, monde des causes; le dévakhan, monde des effets. Trois degrés du chélâ. La huitième sphère. Les douze niddna ou forces du karma.

Quinzième conférence, 10 octobre 1905

Les impulsions de l'histoire européenne par les rose-croix, du XIVe siècle à la Révolution. Dans les écoles des rosecroix, on enseignait de la théosophie élémentaire. Les trois concepts de sagesse, beauté, puissance en rapport avec la métamorphose des règnes minéral, végétal et animal. Les douze forces du karma (nidâna).

Seizième conférence, 11 octobre 1905

Le mode d'action du karma par rapport aux actions, paroles et pensées. Le contraire du karma : la création à partir du néant. L'expérience du nirvâna.

Dix-septième conférence, 12 octobre 1905

Les trois degrés de la vie des pensées : pensée abstraite, Imagination, Intuition. Père, Fils (Verbe) et Saint-Esprit, ou premier, deuxième, troisième Logos. Le karma et les cinq skandha.

Dix-huitième conférence, 16 octobre 1905

L'homme de l'ère atlantéenne et lémurienne. L'origine double de la nature humaine et sa réunion lors de l'ère lémurienne. La huitième sphère. La structure bipartite des corps physique, éthérique et astral de l'homme du temps présent.

Dix-neuvième conférence, 17 octobre 1905

À propos de quelques sortes d'êtres élémentaires dans le monde astral. Des entités asuriques. Jéhovah, dieu du principe kâma descendant; Christ, le principe buddhi ascendant. Magie noire et blanche. Des êtres élémentaires naturels et «artificiels ».

Vingtième conférence, 18 octobre 1905

À propos des êtres et des expériences dans le monde astral. Magie noire et magie blanche. Nécessité d'un entraînement intense pour l'appréciation du monde astral. La technique de la réincarnation. Le tableau du souvenir immédiatement après la mort et la vision d'avenir avant la nouvelle naissance.

Vingt et unième conférence, 19 octobre 1905

À propos de la technique de la réincarnation : la loi de l'action et de la réaction par rapport aux actions, aux sentiments et aux pensées. La nécessité de l'activité artistique pour la vie théosophique. Le passage par le monde astral et celui du dévakhan pendant la vie après la mort, et la préparation de la prochaine vie terrestre.

Vingt-deuxième conférence, 24 octobre 1905

Le problème de la mort, une question de conscience. La dualité : le centre (la monade) et l'homme physique-astral; leur évolution différente jusqu'à leur union à l'ère lémurienne. La genèse du karma. La sagesse, la beauté, la force, reflets du manas, de la buddhi et de L'âtman.

Vingt-troisième conférence, 25 octobre 1905

La fécondation par l'esprit (monade) à l'ère lémurienne. Les étapes préparatoires à l'évolution terrestre : Saturne, le Soleil et la Lune. Les ancêtres solaires et lunaires de l'homme. L'opposition entre les intentions de Jéhovah et le principe luciférien. Genèse de la bisexualité, de la naissance et de la mort. Inversion de l'axe terrestre. Genèse du karma originel. Combat entre Jéhovah et Lucifer. Le christianisme et l'enseignement de la réincarnation et du karma.

Vingt-quatrième conférence, 26 octobre 1905

Vue d'ensemble de l'évolution terrestre (I) : les races, les globes, les rondes.

Vingt-cinquième conférence, 27 octobre 1905

Vue d'ensemble de l'évolution terrestre (II) : les planètes ou consciences, les rondes ou règnes élémentaires, les globes ou états de forme; en terminologie chrétienne : la puissance, le règne et la gloire.

Vingt-sixième conférence, 28 octobre 1905

Vue d'ensemble de l'évolution terrestre (III) : la quatrième ronde terrestre. Le départ du Soleil et de la Lune. La réunion du corps astral humain avec la monade. L'intervention des entités lucifériennes et le combat entre Jéhovah et Lucifer. Les êtres élémentaires à l'époque atlantéenne. La genèse des métaux. Les noms des jours de la semaine en lien avec l'évolution planétaire.

Vingt-septième conférence, 30 octobre 1905

À propos des trois Logoï, ou la forme, la vie et la conscience (création dans le néant), trois étapes de l'évolution. À propos des êtres élémentaires et de la genèse d'entités astrales par suite des actions physiques des hommes.

Vingt-huitième conférence, 31 octobre 1905

À propos des sens en rapport avec les éthers. Les liens entre le microcosme et le macrocosme. L'évolution de différents états de conscience à travers les époques de l'ère postatlantéenne.

Vingt-neuvième conférence, 3 novembre 1905

Les effets du karma au sein des peuples. Maladies de l'époque et du peuple. L'opposition des classes et la moralité du peuple. Le combat de Michaël contre le dieu Mammon dans les années soixante-dix du XIXe siècle. Le combat de tous contre tous et son antidote par le principe de la fraternité. Genèse de la respiration d'oxygène. Le rapport entre la liberté et la naissance et la mort ainsi que la maladie. L'origine de la fièvre. L'énigme du sphinx, un mystère de l'avenir.

Trentième conférence, 4 novembre 1905

L'évolution des différents modes d'alimentation. Genèse et signification de l'absorption de vin. Le socialisme de l'ouest et de l'est, un socialisme de production et de consommation.

Trente et unième conférence, 5 novembre 1905

À propos de l'ancienne Atlantide et de la formation de la cinquième race-mère ou époque postatlantéenne. L'évolution de l'époque postatlantéenne à travers les cultures indienne, perse, chaldéenne et européenne. Le matérialisme actuel. La préparation d'une nouvelle culture spirituelle, tâche de l'Europe du centre.

Tableau schématique des états de l'évolution du monde


Explication de termes indiens ou théosophiques

Informations supplémentaires