Éducation des éducateurs

Steiner, Rudolf

PDFImprimerE-mail
Prix TTC
22,00 €
ISBN : 2-88189-030-7
N° de GA : 308
Communication :
Conférences
Édition année : 2015
Éd. précédente : 1988
Nbre de pages : 134
Reliure :
Relié
Format : 12 x 18
Auteur(s) : Steiner, Rudolf
Langue originale :
Allemand
Description

Dans ces conférences publiques, parmi les dernières, Rudolf Steiner parle concrètement de l'engagement, de la manière d'être de l'éducateur face à l'enfant, en spécifiant l'enseignement approprié à chaque tranche d'âge. Attitude intérieure et tempérament du maître : leur action sur l'enfant. Forces héréditaires et forces individuelles, leur lutte. Musique, peinture, modelage, récitation dans l'enseignement ; eurythmie, son action. Dévotion transformée en sentiment moral. Eclosion du " Moi ". Morale et volonté libre. Dévouement et sacrifice. Liberté, un sentiment intérieur.

Première conférence, Stuttgart 8 avril 1924

L'Educateur et l'enfant: Attitude intérieure du maître. Age pré-scolaire: l'enfant est un organe de perception; imitation, importance de la nature du maître. Action d'un tempérament incontrôlé du maître sur l'enfant: maladies à l'âge adulte.

Deuxième conférence, 9 avril 1924

Développement de l'enfant: 3 périodes de l'enfance: 1" période: l'enfant, un organe des sens, imitation; hérédité et les 7 premières années. 2` période: transformation de l'organisme par les forces apportées des incarnations précédentes. Dévotion, sentiment religieux face à la Nature. Lutte des forces héréditaires et des forces individuelles. Attitude sacerdotale du maître. Maeterlinck: «La Grande Enigme». Action de l'éducation sur l'être psychique et physique de l'enfant. Rapport artistique de l'enfant avec l'éducateur et le monde. Apprentissage de l'écriture par l'image. Equilibre dans l'éducation par le sentiment, par l'art.

Troisième conférence, 10 avril 1924 (le matin)

Formation du corps par la connaissance de la nature humaine: Impulsion pédagogique des Frères Moraves. Rapports conscients entre le maître et l'élève. De la «lecture de la Nature» à la «lecture de l'être humain». 1ére période de la vie: imitation, rôle prépondérant de l'organisme tête. 2ème période: rythme respiratoire et circulation sanguine, leur harmonisation par l'éducation. Rôle de la musique, de la récitation. Corps éthérique et modelage, corps astral et musique, le Moi et le langage. Eurythmie, son action. L'art dans l'éducation.

Quatrième conférence, 10 avril 1924 (le soir)

Formation de l'âme par la connaissance de l'univers: Nécessité de l'enthousiasme chez l'Enseignant. Ecriture, lecture, enseignement périodique. Goethe, la métamorphose des plantes. Influence des forces solaires et lunaires. Fête de Pâques. Sentiment de vénération. Signes du taureau, lion, aigle et ange. Transformation des images en concepts. Liberté, un sentiment intérieur.

Cinquième conférence, 11 avril 1924

Formation du Moi par la connaissance de l'Esprit: Condition essentielle de l'éducation: «déchiffrer» la nature humaine. Religiosité. Age d'imitation. Education artistique. Dévotion. Rapport moral avec le Monde. Autorité. Transformation de la dévotion en sentiment moral. Eclosion du Moi. Morale et volonté libre. Dévouement et sacrifice. Respect du «Soi humain». Le Moi enchaîné à la matière par le matérialisme. L'homme céleste dans l'homme terrestre.

 

Postfaces : W. J. Stein et Dr E. Kolisko

Informations supplémentaires