Deux (Les) voies de la clairvoyance

Steiner, Rudolf

PDFImprimerE-mail
Prix TTC
13,50 €
ISBN : 2-85248-196-0
Communication :
Conférences
Traduction : Divers
Édition année : 2005
Nbre de pages : 184
Reliure :
Format poche
Auteur(s) : Steiner, Rudolf
Langue originale :
Allemand
Description

Rudolf Steiner distingue deux sortes de clairvoyance : l'une, passive, médiumnique, est une rechute dans le lointain passé de l'humanité ; l'autre, fruit de l'activité intérieure, commence par l'éveil de facultés nouvelles, en toute conscience.

[...] de l'ennoblir par la pensée active. Il s'éloigne de la réalité au lieu de s'en rapprocher. Toute possibilité de se faire une idée sur le monde spirituel lui est enlevée. Une personne dans cette situation verra sans doute beaucoup de choses, mais la véracité de ce qu'elle voit ne sera jamais garantie. Seule une personne qui sait discerner entre vision et réalité pourra trancher. On ne peut en effet faire de distinction que dans la mesure où l'on possède la faculté de discemement. Si celle-ci nous fait défaut, on ne pourra jamais faire la différence entre une simple vision et la réalité. Et cette faculté de discernement ne peut être acquise que sur le plan physique. Si on refuse de fournir l'effort nécessaire à un travail de pensée, on plane toujours sans sol ferme sous les pieds.

" Extrait de : Les deux voies de la clairvoyance

CLAIRVOYANCE ET CONNAISSANCE

Stuttgart, 13 novembre 1909 Extrait de GA117

La clairvoyance et la faculté de penser en profondeur. Pourquoi on ne se souvient pas des incarnations antérieures. Pourquoi les dieux ont fait naître l'homme. Comment un clairvoyant pensant et un clairvoyant visionnaire non pensant voient les phénomènes spirituels. C'est par le penser que l'on peut saisir ce qui est dans le monde spirituel. L'étonnante simplicité des circonvolutions cérébrales chez le penseur. Les dangers de la clairvoyance visionnaire. Développer le jugement pour, plus tard, se souvenir de l'incarnation actuelle.

LA CLAIRVOYANCE DE LA TÊTE ET LA CLAIRVOYANCE DU VENTRE

Dornach, 27 mars 1915 Extrait de GA161

Comment parvient-on à des connaissances suprasensibles ? Les trois sortes de clairvoyance. La clairvoyance de la tête est la seule qui soit adaptée à notre époque. Des entités spirituelles doivent pénétrer l'univers de nos pensées; le matérialiste Ludwig Feuerbach avait pressenti cette nécessité. La tendance à penser de façon superficielle et inconséquente est l'ennemie de la science spirituelle.

PENSÉE VIVANTE ET CLAIRVOYANCE Extrait de GA164

Première conférence Dornach, 17 septembre 1915

La valeur du penser. Aristote, Leibniz et la formation de l'intelligence. Le penser: une activité du corps éthérique. La pensée a-t-elle une réalité? La pensée intellectuelle est une pensée morte. Que deviennent les souvenirs? Les Imaginations. Les Inspirations.

Deuxième conférence Dornach, 18 septembre 1915

La descente des représentations dans l'inconscient est un passage du seuil. Le souvenir. L'exercice de la rétrospective. Comment rendre la pensée mobile. La métamorphose chez Goethe: un exemple d'une pensée mobile. Le passage de la connaissance imaginative inconsciente à la connaissance imaginative consciente. Le monde du naître et du dépérir. Le monde de la colère et du châtiment.

Troisième conférence Dornach, 19 septembre 1915

La clairvoyance visionnaire atavique est une rechute dans une ancienne forme d'intelligence. Jakob Böhme et Louis Claude de Saint-Martin deux précurseurs de la connaissance imaginative. L'Inspiration : une expérience de l'ancienne réalité solaire. L'inspiration artistique. Le passage de l'existence lunaire à l'existence terrestre. Comment les pensées vivantes des anges ont crée les formes des animaux. L'acquisition par les hommes de concepts objectifs dépourvus d'émotions.

Quatrième conférence Dornach, 20 septembre 1915

L'Inspiration fait pénétrer dans les lois du monde. Avec la connaissance inspirée, on ressent les phénomènes de la nature aussi intimement que son propre coeur. Apprendre à juger les actes et non la personnalité d'autrui. Comprendre l'autre au lieu de le juger. L'humour est une nécessité pour l'occultiste. L'organisme humain se rattache à l'ancien Soleil par l'air et la chaleur. Le rapport entre la respiration et l'Inspiration.

Informations supplémentaires