Comment retrouver le Christ

Steiner, Rudolf

PDFImprimerE-mail
Prix TTC
28,00 €
ISBN : 2-88189-125-X
N° de GA : 187
Communication :
Conférences
Traduction : Redaud, Isabelle
Édition année : 1997
Nbre de pages : 319
Reliure :
Relié
Format : 12 X 18
Auteur(s) : Steiner, Rudolf
Langue originale :
Allemand
Description

Première conférence, Bâle, 22 décembre 1918

La naissance du Christ dans l'âme humaine. Noël et Pâques, naissance et mort: pôles de la vie humaine. Noël: souvenir de l'origine spirituelle. Le mystère de l'enfant. La pensée d'égalité. L'héritage luciférien mis au service du Christ. Triomphe de l'amour sur l'égoïsme, de la vérité sur l'apparence, de la nouvelle révélation sur les causes de la maladie.

Deuxième conférence, Dornach, 24 décembre 1918

L'apparition du christianisme dans l'évolution terrestre. Le Christ entre Lucifer et Ahriman. Le Temple de Salomon face au christianisme en devenir. Naissance du christianisme dans l'ancienne âme juive, dans l'esprit grec, dans le corps romain. Ombres attardées d'anciennes impulsions universelles.

Troisième conférence, Dornach, 25 décembre 1918

Impulsions intérieures de l'homme face à sa biographie. Egalité, liberté et fraternité. Ce qui meurt en l'homme au milieu de la vie, et l'impulsion vivifiante du Christ. Les enveloppes du christianisme et son Moi vivant. la sagesse gnostique. Restes de sagesse juive imagée dans la gnose, sa compréhension par la force de la pensée.

Quatrième conférence, Dornach, 27 décembre 1918

L'évolution du christianisme depuis les Mystères préchrétiens. L'initiation égypto-chaldéenne prépare le christianisme. L'ancienne initiation: de la connaissance de l'homme 1 la connaissance du monde. Les quatre premiers degrés: les portes de l'Homme, de la Connaissance de soi et de la Mort, le Christophore. Métamorphose de l'initiation: de la connaissance du monde à la connaissance de l'homme par les portes des Formes, de la Vie et de la Conscience.

Cinquième conférence, Dornach, 28 décembre 1918

La transformation de l'âme humaine. La vie de la représentation: un reflet. Manifestations polaires: conception des Eglises et conception des sociétés secrètes; croyance religieuse et concepts de la science moderne. L'impulsion de la liberté à la base de la scission entre volonté et représentation. Les Esprit de la Personnalité succèdent aux Esprits de la Forme. Métamorphose de toute connaissance suprasensible. La vie intérieure remplace vieux concepts et formes ésotériques.

Sixième conférence, Dornach, 29 décembre 1918

Disparition du lien avec le Christ, il ne reste que l'homme Jésus; l'interprétation des Evangiles perd aussi ce lien. Le chemin vers le Christ d'une science qui tient compte de l'observation moderne de la nature, mais cherche des méthodes suprasensibles. L'initiation sous la conduite directe du monde spirituel: Brunetto Latini. Degré nécessaire avant l'initiation moderne: compréhension des métamorphoses de la vie. Dans l'expérience intérieure l'être psycho-spirituel sort consciemment de l'être physico-corporel.

Septième conférence, Dornach, 31 décembre 1918

Atmosphère de la Saint-Sylvestre: notre vie liée à l'ensemble de l'univers. L'homme sensoriel se meut sept fois plus lentement que la nature, l'homme pensant sept fois plus vite. Science spirituelle: manifestation des Esprits de la Personnalité. L'avenir de l'humanité vu par un homme honnête: le discours de Walter Rathenau. les Esprits de la Personnalité, de simples Esprits du Temps, se métamorphosent en Créateurs.

Huitième conférence, Dornach, 1er janvier 1919

Perspective du Nouvel An. Une nouvelle révélation réclamée par le cardinal Newman. La montée des Esprits de la Personnalité se heurte aux démons ahrimaniens dans le subconscient des âmes. Conscience des vies successives, don des Esprits de la Personnalité. Etat de l'âme de ceux qui ont provoqué la guerre. Scission de la personnalité: Ludendorff. Pensée analytique des sciences naturelles, pensée formatrice de la science spirituelle. Perspectives du futur. Analyse psychologique par Nicolaï Roubakine de livres et de leurs lecteurs, son exploitation statistique par une intelligence objective agissant inconsciemment, qui exclut l'intelligence subjective.

Informations supplémentaires