Christ (le) et l'âme humaine

Steiner, Rudolf

PDFImprimerE-mail
Prix TTC
16,00 €
Éditeur : Éditions Triades
ISBN : 2-85248-145-6
N° de GA : 155
Communication :
Conférences
Traduction : Durr, Monique
Édition année : 1991
Nbre de pages : 114
Reliure :
Broché
Format : 15 X 23
Auteur(s) : Steiner, Rudolf
Langue originale :
Allemand
Momentanément indisponible
Description

Cinq conférences faites à Norrköping (Suède)

Première conférence, Norrköping, 12 juillet 1914

Le double objectif de l'évolution terrestre de l'âme humaine : volonté libre et compréhension du divin. En rapport avec lui, les deux dons de la religion : chute et tentation d'une part, Mystère du Golgotha de l'autre. Comment l'âme se prépare intérieurement à accueillir l'entité du Christ. Caractère fondamental de l'Ancien Testament : la volonté ; des mystères païens : la sagesse. i obscurcissement de 1'âme et l'appel au " Connais-toi toi-même ". Le sens de l'immortalité : conscience et amour, garants de la permanence de l'individualité. Le Mystère du Golgotha, victoire sur la mort. A propos des adversaires soi-disant chrétiens de l'anthroposophie.

Deuxième conférence, Norrköping, 14 juillet 1914114

Confiance en la réalité effective et permanente de l'ordre universel et précarité de nos idéaux. L'action du Christ, grâce à qui la sagesse acquise par l'homme sur la terre devient non seulement germe pour son propre progrès, mais encore semences pour toute l'humanité : il faut pour cela que l'homme ait pris en lui le Christ. Tout idéal qu'il remet au Christ est germe de la réalité future. Ceci est vrai ici-bas déjà, mais l'est bien davantage encore après la mort. L'exemple de Christian Morgenstern et de Maria Strauch-Spettini.

Troisième conférence, Norrköping, 15 juillet 1914

Le Christ et la rémission des péchés. Le péché et la dette, faits individuels et faits universels objectifs. La force supraterrestre du Christ. Le rachat de la dette par le Mystère du Golgotha et son rôle dans l'évolution de la terre.

Quatrième conférence, Norrköping, 16 juillet 1914

La vérité, force de vie et force de connaissance. Pourquoi fallait-il que le Christ s'apparente à la mort ? L'homme et son " fantôme ". Le Christ, agent de réanimation de ce qui est mort. L'union du Christ avec nos résidus terrestres. Le Christ - celui qui porte les péchés. Confirmation du lien de l'âme avec le Christ par la rémission des péchés.

Conférence publique, Norrköping, 13 juillet 1914

La démarche conceptuelle de l'anthroposophie. Application de la démarche conceptuelle scientifique moderne à la vie spirituelle. L'homme, instrument de la recherche spirituelle. Etapes préparatoires à la recherche de l'esprit : le psycho-spirituel est dégagé du corporel physique. L'homme se perçoit lui-même en dehors de son corps. Il se lie à des entités spirituelles. Il apprend à connaître le noyau individuel psychique de son propre être, qui passe par une succession de vies terrestres. Problèmes de l'humanité et de la destinée : leur investigation. La science de l'esprit, instrument d'approfondissement pour la compréhension du christianisme. L'union de l'être cosmique du Christ avec l'humanité terrestre dans le Mystère du Golgotha. Le Mystère du Golgotha, événement central de l'existence terrestre.

Informations supplémentaires