Bases anthroposophiques pour un renouveau chrétien

Steiner, Rudolf

PDFImprimerE-mail
Prix TTC
28,00 €
ISBN : 2-88189-260-8
Info livre
N° de GA : 342
Traduction : Jenni, Jean-Marie
Communication :
Conférences
Édition année : 2014
Nbre de pages : 254
Reliure :
Broché
Format : 12 X 18
Langue originale :
Allemand
Description

Conférence et cours sur l’action religieuse chrétienne T.I

6 conférences et 2 entretiens, Stuttgart du 12 au 16 juin 1921

PREMIÈRE CONFÉRENCE, Stuttgart, 12 juin 1921

- Difficulté de l’action religieuse dans la situation actuelle. Théologie et religion. La parole. La prédication. Causalité naturelle et impulsions éthiques. Comment l’homme s’insère-t-il dans les lois de la nature ? Réponses de la science de l’esprit. Théorie et culte. Premières réponses aux questions suivantes : culte, prédication, formation de communautés.

DEUXIÈME CONFÉRENCE, Stuttgart, 13 juin 1921

- Formation de communautés en tant que fondement de l’action religieuse. Mouvement des jeunes. Principe d’autorité, formation de cliques. Tâche : agrandissement des cercles. Application pratique de la tripartition de l’organisme social au domaine de l’action religieuse. Exemple : le mariage. L’harmonie divine en tant que tâche de notre temps. Différences entre une communauté religieuse et le mouvement anthroposophique. Réponses aux questions : rattachement à l’Église ou à des branches anthroposophiques. Enseignement religieux dans l’école Waldorf. Vieux catholicisme. Fondation de communautés libres.

ENTRETIEN, Stuttgart, 13 juin 1921(soir)

- Points de vue pratiques : possibilités d’élargissement du cercle et du financement. Une centrale ? Faut il être anthroposophe pour participer à ce renouvellement religieux ? Formation théologique et autres formations préalables.

TROISIÈME CONFÉRENCE, Stuttgart, 14 juin 1921, matin

- L’impossibilité d’approfondir la religiosité sans le culte. L’intellectualisme dans la théologie moderne. L’enseignement religieux dans l’école Waldorf. Action dominicale et confirmation. Messe catholique et actions cultuelles dans les mystères : évangile, offertoire, transsubstantiation, communion. Action par l’image : paroles imagées, symboles. Concernant la traduction de la messe par Rudolf Steiner. Limites des représentations scientifiques, par exemple concernant le devenir physique de l’être humain (ovocyte). Pourquoi un renouvellement par l’anthroposophie ? Discussion de points de vue pratiques : financement (Kommender Tag, Hermann Heisler). Exercice de la parole imagée. Possibilité d’un cours de deux semaines. Légendes.

QUATRIÈME CONFÉRENCE, Stuttgart, 14 juin 1921, soir

- Réponses aux questions. Formation du culte. Actes cultuels dans la franc-maçonnerie. Comment apparaissent les symboles, et ceux-ci sont-ils encore de notre temps ? Comment entrer dans le génie de la langue ? vie de l’âme imagée. De la simplicité d’un culte moderne en tant qu’expression d’une métamorphose intérieure de l’être humain. Formation d’une parole de vérité. La musique dans le culte. Rituels donnés par Rudolf Steiner. Celui du baptême. Les sept sacrements. Forme involutive dans le culte répondant à chaque forme évolutive de l’homme. Imposition des mains. L’habit du prêtre.

CINQUIÈME CONFÉRENCE, Stuttgart, 15 juin 1921

- La prédication. Transposition de la représentation, contraire à la nature humaine, en sentiment et en impulsion volontaire. Signification des répétitions rythmiques. À propos de Jn. 1,3 : l’éternel et l’éphémère, existence et subsistance. La méditation en tant que préparation de la prédication. Lutte du cardinal Newman pour les vérités chrétiennes. L’anthroposophie en tant qu’élément porteur de la vie religieuse. Exemple de parole imagée. Surmonter les représentations liées à la spatialité. Innocence de la nature et culpabilité humaine. Immortalité et préexistence. La gloire. Le Christ octroyant l’équilibre entre Lucifer et Ahriman.

ENTRETIEN, Stuttgart, 15 juin 1921

- Préparation d’un nouveau cours : lieu, financement, participants. Moyens de publicité, la centrale, formation nécessaire. Débat sur le lien entre l’anthroposophie et la religion.

SIXIÈME CONFÉRENCE, Stuttgart, 16 juin 1921

- Surmonter la juxtaposition abstraite du matériel et du spirituel. Dualisme (corps et âme) ou triade (corps, âme et esprit) ? L’anthroposophie enseigne la compréhension de l’interaction du corps, de l’âme et de l’esprit. Surmonter la séparation entre savoir et foi. La gnose. Le Notre Père et la Trinité. Réponses aux questions : mensonge de la vie actuelle et opposition à l’idée de la tripartition de l’organisme social. Nécessité de travailler à l’autonomisation de la vie de l’esprit qui inclut le domaine de la religion. Science et art.- Mariage (donné au printemps 1922 au Pasteur Wilhelm Ruhtenberg) NZ 4964-4969

Informations supplémentaires