Anthroposophie (l') et le premier Goetheanum

Steiner, Rudolf

PDFImprimerE-mail
Prix TTC
8,50 €
Éditeur : Éditions Triades
ISBN : 2-85248-039-5
Communication :
Conférences
Édition année : 1979
Nbre de pages : 96
Reliure :
Broché
Auteur(s) : Steiner, Rudolf
Langue originale :
Allemand
Description

L'ART ET LA FORME La Haye, 9 avril 1922 GA 82

Les forces éthériques peuvent. aussi être appelées forces de vie ou forces modelantes. Elles expriment en effet l'impact formateur de la vie sur la matière. L'architecte, le sculpteur ressentent l'action plastique de ces forces dans le corps humain et dans l'espace. La vision imaginative qu'ils en ont fait de leur création des oeuvres d'art. Cette vision, Goethe l'a possédée intuitivement. D'où vient le nom de Goethéanum. Tel est le thème central de cette conférence.

LES FORCES CRÉATRICES DE LA NATURE ET LES FORCES ORGANIQUES Dornach, 28 décembre 1921 GA288

Si l'artiste possède cette vision imaginative des forces éthériques plastiques, il pénètre au coeur des chantiers où la nature élabore les formes des organismes.

L'ART, MANIFESTATION DES LOIS SECRÈTES DE LA NATURE Dornach, 30 décembre 1921 GA 288

La vision imaginative du dynamisme éthérique dissipe l'abstraction des théories intellectuelles, des intentions et des symboles tendancieux. La ligne n'est pas arbitraire; elle naît directement de la rencontre des surfaces colorées, comme la forme naît de la couleur elle-même.

L'ANTHROPOSOPHIE ET LE PREMIER GOETHÉANUM Bâle, 9 avril 1923 GA 84

Depuis l'incendie, le témoignage de création artistique qu'apportait le Goethéanum n'est plus visible. La vision imaginative créatrice de formes subsiste. Elle peut vivre chez l'artiste qui sent alors vivre dans sa pensée les mêmes forces que dans les phénomènes de croissance. Pour y parvenir, aujourd'hui le cerveau ne suffit plus. L'Anthroposophie ouvre la voie pour accéder à la source de toute inspiration : la vie, l'esprit. Elle indique la méthode qui conduit à la vision imaginative.

Informations supplémentaires